AccueilÉconomieDinar numérique algérien : l’Algérie entre dans le monde de la cryptomonnaie...

Dinar numérique algérien : l’Algérie entre dans le monde de la cryptomonnaie et la blockchain ?

Économie – Alors que l’Algérie a annoncé le renforcement de ses ambitions quant à l’adoption d’une numérisation de paiements sous le nom de « dinar numérique algérien », une question revient sans cesse : une telle mesure inclut-elle l’usage d’une cryptomonnaie et un système bancaire national orienté vers la technologie de la blockchain ? 

Lundi dernier, le Premier ministre avait affirmé que le gouvernement envisageait d’effectuer un grand pas en avant dans le cadre du développement d’une économie électronique. Une démarche importante qui consistera alors à instaurer une valeur monétaire stockée sur un serveur distant. Cette prochaine adoption du dinar numérique permettra-t-elle alors à l’Algérie de s’insérer dans le monde de la cryptomonnaie ? 

Sera-t-elle une sorte d’introduction à la blockchain ? Autant de questions qui forment la trame de ce plan stratégique en question. Cependant, et ce détail importe, le DZD numérique sera prochainement mis en place comme un moyen de soutien aux espèces, avant toute chose.  

Il s’agira ainsi d’un lancement du dinar scriptural dont l’émission, la gestion et le contrôle seront assurés par la Banque d’Algérie (BA). Le tout à l’effet notamment de faciliter l’élimination des barrières à l’inclusion financière. Il s’en déduit ainsi qu’il existe une large différence entre le dinar numérique et l’univers de la Blockchain, chaîne de blocs en français, et des cryptomonnaies. 

Mais selon Salah Eddine Taleb, gouverneur du susdit établissement bancaire central du territoire algérien, la numérisation du DA pourra faciliter les échanges financiers entre le cryptoactif et les autres monnaies cryptographiques qui adoptent la susdite technologie. Il s’agit là de ce que rapporte le média arabophone El Bilad dans son édition du vendredi 30 décembre 2022. 

Algérie : le dinar numérique pour un suivi optimal des développements actuels et futurs  

Ce nouveau plan du gouvernement algérien sera, selon le même responsable, une opportunité pour l’Algérie d’avancer vers la modernisation de son système bancaire au même rythme que les avancements technologiques et les modèles innovants.

« Le but étant également d’offrir aux opérateurs économiques un accès à tous les outils modernes. Chose qui leur permettra d’approuver, au passage, les règles du développement économique durable ». C’est ce qu’a encore indiqué le premier chargé de la Banque d’Algérie (BA).

De son côté, M’Hamed Hamidouche, expert en économie, décrit le dinar numérique algérien comme une voie pour la création de la richesse et une véritable croissance économique. « C’est un projet qui pourra procurer à la BA des bénéfices supérieures à cent milliards de dollars. Soit en l’espace de trois ans seulement », estime par ailleurs le même spécialiste.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici