Devise Algérie : l’impact de la dépréciation du dinar face à l’euro sur le pouvoir d’achat

Algérie – On vous dévoile, ce 08 mars 2022, les répercussions de la perte de valeur du dinar face à l’euro sur le pouvoir d’achat des Algériens. 

Pour en apporter davantage de détails sur les conséquences de la dépréciation du dinar sur le pouvoir d’achat en Algérie, la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC) a fourni son analyse sur la question. Il s’agit d’une interprétation de la gestion du taux de change dans notre pays ces dernières années. Liberté Algérie rapporte l’information.

En ayant perdu de sa valeur depuis 2014 à 2020, le dinar s’est déprécié de 36,42 % contre le dollar américain. Alors qu’une déperdition de 26,02 % a été notée durant la même période face à l’euro. De ce fait, l’inflation des prix s’inscrit comme le premier impact visible sur le pouvoir d’achat. Cela, par rapport au volume important d’importations.

Ainsi, selon le « Livre blanc » du CAPC sur l’entreprise et le développement économique, présenté avant-hier dans la capitale, la prédomination des produits importés en Algérie entraînera de lourdes conséquences à long terme. C’est-à-dire, que la dépréciation de la monnaie nationale engendrera certainement d’autres inflations continuelles.

Étant étroitement liée à la dépréciation du dinar, l’augmentation des prix localement est le résultat d’une dépendance. À savoir, celle de la production algérienne à tout intrant venant de l’étranger. Par conséquent, même l’importation de matières premières en euro ou en dollar est tenu pour responsable quant à la chute du pouvoir d’achat.

Ajustement de la valeur du dinar pour améliorer le pouvoir d’achat ? 

En 2014, la chute des cours du pétrole qui a entraîné une désinflation et la dépréciation du dinar a appelé à l’ajustement du taux de change. Néanmoins, la décision a beaucoup été critiquée. Puisque cette mesure n’a pas démontré son efficacité sur le plan économique du pays. D’autant plus que le pouvoir d’achat des ménages était encore en baisse.

De ce fait, l’ajustement de la valeur du dinar a contenu la demande suite à l’inflation. Puis, d’autre part, a contribué à l’augmentation des recettes budgétaires. Du fait, que le dollar bénéficie d’une valeur élevée face au dinar. C’est du moins ce qu’a révélé le CAPC.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes