Défaite de l’Algérie : Ali Bencheikh remet la faute sur Mbolhi

Algérie – Après sa défaite face à la sélection camerounaise, l’équipe nationale s’est vue éliminée de la Coupe du monde 2022 au Qatar, de ce fait, l’ancien joueur Dz, Ali Bencheikh critique ouvertement le jeu de Raïs Mbolhi en remettant la faute sur ce dernier. Découvrez tous les détails dans notre édition du mercredi 6 avril 2022.

En effet, la défaite inattendue de l’équipe nationale a surpris les supporters Dz. Désormais, les Verts ne participeront pas au Mondial 2022 du Qatar. De ce fait, l’ancien meneur de jeu du Mouloudia d’Alger, Ali Bencheikh, est revenu sur les pas du match retour disputé entre l’Algérie et le Cameroun à Blida et n’a pas hésité à critiquer le jeu du portier Mbolhi.

Partagée entre le sentiment de la tristesse et celui de la déception, la Fédération algérienne de Football (FAF) a décidé de déposer un recours. Cela pour dénoncer les décisions arbitrales lors du match tenu à Blida. Ainsi, lesdites réclamations portées à l’encontre de Bakary Gassama, accusent l’arbitre de favoritisme.

À la suite de leur défaite, les Fennecs devront alors patienter quelque temps avant de se soumettre à d’autres confrontations pour les qualifications à la Coupe du Monde 2026. Par ailleurs, l’ancien joueur Dz, Ali Bencheikh s’est exprimé à ce sujet. Actuellement consultant sportif sur la chaîne El Heddaf TV, il n’a pas hésité à pointer du doigt les erreurs commises par les Verts lors du dernier match.

Défaite de l’Algérie : Ali Bencheikh donne son avis 

Par ailleurs, Bencheikh a tout de même contredit l’avis des Algériens au sujet du but égalisateur des Lions Indomptables. Celui-ci s’est vu considéré par la plupart comme incorrect de la part de Léandre Tawamba. Rappelons-le, le joueur camerounais aurait poussé Aïssa Mandi sur Raïs M’Bolhi, sorti pour attraper le ballon. 

Cependant, l’avis de l’ancien joueur est venu contredire cette théorie, qui, n’a pas été vérifiée par la VAR. Selon Bencheikh, le premier responsable de cette erreur serait le gardien de but, Mbolhi. « Il faut être franc avec nous-mêmes. Lors de l’action du premier but, il fallait qu’il dégage le ballon. Et lui qu’est-ce qu’il a fait ? Il a essayé de l’attraper », a-t-il déclaré.

Avant d’enchainer par rejeter la faute de la défaite de l’équipe nationale sur Mbolhi. « S’il avait dégagé le ballon, on aurait pu être qualifié maintenant », a-t-il poursuivi. En accusant, de ce fait, le portier Dz de mal choisir son action.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes