Date de l’Aïd El Fitr selon les prédictions en Arabie Saoudite

Arabie Saoudite – Le grand érudit saoudien, cheikh Abdullah Bin Sulaiman Al-Manea a fixé la date de l’Aïd El Fitr 2021 à ce jour-là.

- Advertisement -

Le consultant de la cour royale d’Arabie Saoudite, Abdullah Bin Sulaiman Al-Manea s’est manifesté, ce dimanche 02 mai 2021. Cela à l’issue d’une entrevue accordée au média en ligne Sabq. Lors de cet entretien, le savant s’est notamment exprimé sur ses prévisions concernant la date de l’Aïd El Fitr en 2021.

Il a affirmé, entre autres, que le mois de Ramadan de l’année courante serait composé de 30 jours. Cela, car selon ses calculs, le fin croissant lunaire du mois de Chawal se formerait à la date du mardi 29 Ramadan 1442 an de l’hégire à 21h59 (GMT+3) précise. Ce qui correspondrait en fait à la nuit du doute prévue le mardi 11 mai 2021.

C’est du moins ce qu’a déclaré le même orateur. Ce dernier a précisé par la même occasion que le croissant de Chawal ne serait pas visible à la nuit d’observation pour une simple et bonne raison. Il est prévu qu’à la date du mardi 11 mai 2021, le soleil se couche à 18h51 (GMT+3).

Tandis que la lune se coucherait, quant à elle, à 18h38 (GMT+3), soit 13 minutes avant le coucher du soleil. Ce qui rend impossible l’observation du croissant de Chawal ce jour-là. C’est également ce dont nous informe le média en ligne sus-cité des propos émis par Abdullah Bin Sulaiman Al-Manea.

La date de l’Aïd El Fitr 2021 correspondrait donc à quel jour ?

Ainsi, et d’après les récentes révélations de l’érudit saoudien ; le fin croissant lunaire de Chawal ne serait pas visible à la date du mardi 11 mai 2021. On comprend donc que l’Aïd El Fitr ne correspondrait pas au mercredi, mais au jeudi 13 mai 2021. C’est effectivement ce qu’a déclaré l’intervenant.

Il a également affirmé que le mercredi 12 mai 2021 serait, de ce fait, le jour qui achèverait les 30 jours du mois de Ramadan. Un peu plus loin ; Al-Manea assure encore une fois que le croissant lunaire de Chawal ne serait pour sûr, pas visible à la date du mardi 11 mai 2021. 

Cela n’empêche toutefois pas à la séance d’observation prévue le même jour d’avoir bel et bien lieu. Ça permettrait surtout à rassurer les personnes qui ne croient pas aux calculs astronomiques, note encore l’interlocuteur. C’est ce dont nous informe la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes