AccueilActualitéFranceAssassinat de Lola en France : la polémique contre les Algériens continue...

Assassinat de Lola en France : la polémique contre les Algériens continue de faire rage

France – Depuis quelques jours, l’actualité des médias français tournent autour d’un crime abominable commis par une femme native d’Algérie. La polémique suite à l’assassinat de la petite Lola ne cesse ainsi de prendre de l’ampleur et les Algériens de France sont particulièrement pointés du doigt.

En effet, le meurtre d’une collégienne française, âgée de 12 ans, par une Algérienne, à Paris, a déclenché une grosse polémique. Celle-ci est, notamment, liée au sujet du profil de la meurtrière qui a fait réagir beaucoup de voies sur le sol hexagonal. Soit particulièrement l’extrême droite qui tente de récupérer l’affaire en sa faveur. Une situation qui met au pied du mur les Algériens établis en France depuis l’assassinat de la petite Lola.

Pour rappel, le weekend dernier, le corps sans vie de Lola a été retrouvé dans une mallette. L’auteur du crime ? Une jeune femme d’origine algérienne âgée de 24 ans. Le lundi 17 octobre dernier, soit trois (3) jours après l’assassinat de la jeune adolescente, Dahbia. B a été mise en examen. Elle a alors été placée en centre de détention provisoire.

En garde à vue, elle fait des aveux glaçants. Elle avoue avoir mutilé le corps de la victime après avoir abusé d’elle sexuellement et l’avoir asphyxiée. Cependant, au fil des auditions, la jeune femme a rapidement changé ses propos. Par ailleurs, les éléments de l’enquête ont révélé que la principale suspecte faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) non appliquée.

La diaspora algérienne complètement chamboulée

Suite à quoi, une défaillance haine s’est manifestée à travers les réseaux sociaux français, ouvrant les voies à un déchaînement de violences anti-immigration, notamment de la part de l’extrême droite. Des femmes et hommes politiques prennent la parole sur les plateaux de télévision française pour essayer de faire le lien entre ce crime et l’immigration.

Certains vont encore plus loin en essayant de mettre tous les Algériens dans le même sac. Tandis que du côté de la diaspora algérienne résidant en France, l’heure est plus que jamais à la discrétion. Depuis les aveux de Dahbia. B, ils se disent horrifiés par l’ampleur qu’a prise cette affaire. Ils sont nombreux à dénoncer l’amalgame créé entre ce crime et la nationalité de la meurtrière.

@hassan_moroccan__

#zemmour #freepalestine #islam #bfmtv #cnews #ericzemmour #zemmour2022 #musulman #coronavirus #marinelepen #omicron #passvaccinale #passsanitaire

♬ son original – hassan_moroccan__

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes