AccueilActualitéAlgérieAnem dz : des hausses importantes du montant de l'allocation chômage

Anem dz : des hausses importantes du montant de l’allocation chômage

Algérie – D’après Anem Dz, les demandeurs d’emploi bénéficieront d’une augmentation considérable de l’allocation chômage. Dzair Daily vous en dit tout ce qu’il faut savoir, dans la suite de ce numéro du 3 octobre 2022. Restez branchés ! 

Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement algérien a accordé une prime pour les demandeurs d’emploi. Et ce, depuis le mois de mars dernier. D’après l’Anem Dz, l’allocation chômage verra aujourd’hui une augmentation significative. Toutefois, pour en bénéficier, il faudrait répondre à certaines conditions. Vous aurez plus de détails à ce sujet, ci-dessous.  

En effet, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale astreint les demandeurs d’emploi non diplômés à suivre une formation professionnelle. Il s’agit de la nouvelle condition à laquelle devraient se soumettre les bénéficiaires de cette aide gouvernementale. Dans le cas contraire, ces derniers seront totalement bannis et exclus du programme. 

Notant que cette formation peut durer de trois (3) à six (6) mois et est devenue désormais obligatoire. Dans le détail, ces formations professionnelles sont axées sur les métiers dont la main-d’œuvre est déficitaire. Notamment sur le marché de l’emploi algérien. Il faut savoir que le processus d’inscription se déroule du 2 jusqu’au 16 octobre. 

Anem Dz : Une formation professionnelle s’impose pour les bénéficiaires d’allocation chômage

Il convient de rappeler que cette note circulaire interministérielle vient du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale. Celle-ci a souligné que si la personne refuse de s’engager à suivre la susdite formation, on l’exclue complètement. Dans le cas d’une absence de plus de trois (3) jours, le versement de l’allocation est automatiquement suspendu. 

Ainsi, si l’absence du concerné perdure au-delà de sept (7) jours sans justification, le versement de l’allocation chômage se verra automatiquement arrêter. Par ailleurs, tout étudiant qui poursuit ses études tout en bénéficiant du système d’allocations de chômage s’exposera à des poursuites judiciaires. Il s’agit de ce que rapporte le généraliste arabophone, Echorouk. 

Enfin, à travers cette stratégie, le gouvernement ambitionne de donner à ces demandeurs d’emploi des compétences pour une meilleure insertion professionnelle. Ce qui peut notamment réduire le taux de chômage en Algérie. En plus d’aider le pays à disposer d’une main-d’œuvre locale et promouvoir ainsi le secteur économique dans différents domaines.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes