Algérie : Voici les wilayas prioritaires au vaccin anti-coronavirus

- Advertisement -

Algérie – Le porte-parole du Comité scientifique du suivi de l’évolution de la pandémie de la Covid-19 déclare que les wilayas prioritaires au vaccin anti-coronavirus seront celles ayant observé une augmentation significative du nombre de cas contaminés.

- Advertisement -

En effet, le porte-parole du Comité scientifique du suivi de l’évolution de la pandémie de la Covid-19, Djamel Fourar, a déclaré à la Radio nationale que les wilayas prioritaires au vaccin anti-coronavirus en Algérie, seront celles ayant observé une augmentation significative du nombre de cas contaminés

Toutefois, le même responsable a annoncé l’extension de la disponibilité du vaccin. Il sera donc disponible, par la suite, dans toutes les wilayas du pays. La vaccination ne sera par ailleurs pas obligatoire pour tous les citoyens. Chaque personne aura le choix de se faire vacciner ou pas. L’intervenant précise que ces décisions sont prises pour préserver la santé des Algériens.

Djamel Fourar poursuit son intervention sur les ondes de la Radio nationale. Il évoque alors une nouvelle mutation de la Covid-19. Il note qu’elle a été identifiée en Angleterre. Néanmoins, nuance-t-il, l’Algérie serait prête pour affronter à nouveau ce virus. Ayant acquis de l’expérience dans le domaine de la recherche; et de la prévention contre cette pandémie mondiale.

Plus de précision sur cette campagne de vaccination nationale contre le Coronavirus

Concernant l’arrivée du premier lot de vaccins contre le Coronavirus, le même orateur déclare que ça sera pour le mardi 12 ou le mercredi 13 janvier. La première commande est estimée à 500.000 doses. Une livraison partielle de 100.000 doses est prévue pour la mi-janvier.

Puis il ajoute que l’objectif du gouvernement serait de faire vacciner 80 % de la population algérienne. D’autant plus que pendant le premier trimestre 2021, l’Algérie recevra près de 10 millions de doses de la part de la Covax. Ceci dit, vu le nombre important de personnes qui vont se faire vacciner, il serait impossible de les vacciner tous à la fois au bout de quelques jours.  

Dans un autre registre, et en répondant au questionnement de quelques citoyens, le porte-parole indique que le vaccin choisi par l’Algérie est Hallal. Tout en précisant que l’Algérie a opté pour les vaccins qui ont fait preuve d’une d’efficacité maximale. Ils ont, selon lui, engendré le moins d’effets secondaires. Ainsi, ils vont être d’un immense bénéfice pour les Algériens, d’après la même source.

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !