Algérie : voici les bénéfices générés dans les assurances

Économie – Nous vous invitons, à travers les lignes qui suivent, à découvrir le chiffre d’affaires et l’ensemble des bénéfices financiers réalisés dans le secteur des assurances au cours de l’année 2021 en Algérie. Rendez-vous vite ci-dessous. 

La prestation des services financiers constitue un secteur actif, varié et en plein développement dans le paysage économique mondial et, plus particulièrement, au sein de l’économie algérienne. Un domaine qui continue d’enregistrer de profonds progrès dus à l’évolution rapide des nouvelles technologies. En témoignent les volumes des derniers bénéfices accomplis par les entreprises d’Algérie spécialisées dans les assurances. 

Le marché algérien des assurances a réussi à atteindre une hausse significative du bénéfice net au cours de l’année 2021. Une tendance positive qui reflète le contexte actuel de l’économie nationale, caractérisé par la hausse des cours internationaux du pétrole notamment et, par suite logique, des budgets et et soldes extérieurs importants.

C’est en effet ce qu’a annoncé la Compagnie centrale de réassurance (CCR). Elle s’est manifestée via un communiqué relayé par le quotidien généraliste arabophone Ennahar. Nous reprenons pour vous ses grandes lignes dans la suite de cette édition du lundi 11 juillet 2022.

Dans le détail, la doyenne des compagnies d’assurance en Algérie a indiqué avoir affiché un résultat net de plus de 5 milliards de dinars durant l’année écoulée. Soit une hausse de 20, 5 % par rapport à l’exercice 2020. 

Activité des assurances en Algérie : une année 2021 ponctuée de réussites pour la CCR !

Sur une année, le bénéfice net du réassureur est donc passé de 4, 154 milliards de dinars en 2020, soit l’équivalent de 29 millions de dollars, à 5, 006 G DA (36 M $) en 2021.

Le chiffre d’affaires de la Compagnie centrale de réassurance (CCR) s’élève, quant à lui, à 39, 635 milliards de dinars (285 M de dollars). Une progression de 18 %. Il s’agit là de ce qu’a en outre rapporté la même source médiatique.

Sur le marché international, le bilan de la susdite société par actions pour l’année précédente fait état d’une hausse de 10 % du chiffre d’affaires. En ce qui concerne les indemnisations liées aux risques simples, la période de 2021 a été marquée par une régression de la sinistralité.

À savoir une baisse de la charge de sinistre de brute de 6 %. En revanche, la Compagnie centrale de réassurance (CCR) a enregistré une croissance de ses placements financiers, estimée à 5 %, avec des recettes financières de 490 milliards de dinars algériens. C’est ce qui ressort du communiqué de la compagnie. Celui relayé par Ennahar

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes