Voyage Algérie : en cas d’annulation de vol, le client dispose de certains droits.. Les voici

Voyage – Les aéroports européens sont confrontés à diverses défaillances ces jours-ci. Voici les droits dont disposent les clients en cas d’annulation de vol vers l’Algérie ou une autre destination dans cette édition du 10 juillet 2022.

Les aéroports européens ont connu ces jours-ci des dizaines de vols retardés ou annulés. Et ce, à cause des mouvements de grèves et du manque de personnel. Dzair Daily expose pour vous les droits dont vous disposez en cas d’annulation de votre vol vers divers destinations dont l’Algérie.

Effectivement, la plupart des clients ne connaissent probablement pas leurs droits dans ce genre de situations. C’est très simple. Il faut d’abord consulter le site ou se rendre au comptoir du service clientèle de la compagnie. Cela, pour avoir plus d’informations sur l’annulation, le retard ou la reprogrammation. Ainsi, la compagnie doit assurer au passager les services nécessaires pour pallier à ce problème, rapporte Visa Algérie.

Par ailleurs, le client doit se renseigner sur les prochains vols disponibles ou bien la possibilité d’un transfert vers d’autres compagnies aériennes. Le client peut également demander le remboursement ou l’annulation des frais de modification dans le cas d’une nouvelle réservation. Notamment, dans le cas de réservation d’hôtel dans le lieu de destination prévue.

Annulation de vols : indemnisations imposées dans ce cas

Il convient de noter que la politique d’annulation des vols chez la plupart des compagnies aériennes est basée sur la durée du retard. En revanche, un retard de moins de deux heures ne conduit pas à l’annulation de vol. Selon la même source, dans le cas d’un retard de 3 heures et plus, le client peut bénéficier d’indemnisations.

En outre, l’indemnité dépend de la distance du vol. 250 Euros sont accordés pour un vol de 1.500 km ou moins. 400 Euros dans les cas d’un vol de plus de 1.500 km en Europe ou entre 1.500 et 3.500 km hors UE. Enfin, 600 Euros pour les vols de plus de 3.500 km hors UE. 

Selon la même source, les remboursements dépendent de la nature des annulations. Si l’annulation résulte d’une panne mécanique, le remboursement se fera dans les 7 jours. Dans le cas des conditions météorologiques extrêmes, le client est remboursé dans les 10 jours. Par contre, dans le cas d’autres raisons, la compagnie rembourse dans les 21 jours qui suivent.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes