AccueilFootAlgérie : visite surprise du ministre de l’Habitat en pleine nuit au...

Algérie : visite surprise du ministre de l’Habitat en pleine nuit au stade de Douera (vidéo)

Algérie – Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a effectué, hier soir, une visite surprise au stade de Douera. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce numéro du 28 septembre 2022. 

En effet, Mohamed Tarek Belaribi poursuit ses visites d’inspection aux infrastructures sportives au cours de construction. Cela afin de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. Mardi soir, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a effectué une visite surprise au nouveau stade de Douera en Algérie. Où il a eu l’occasion d’assister aux différents ateliers. 

À travers une vidéo diffusée par le média DZ News TV, on voit que le responsable a inspecté les différentes ailes du stade. Au cours de sa visite, il a examiné le rythme de réalisation. Il a également tenu à avoir le maximum d’informations sur les différentes techniques et méthodes employées dans les travaux. Dans le détail, le premier responsable du secteur a commencé sa visite par un saut au niveau de la structure extérieure du stade. 

Selon ce que nous avons pu apprendre, il a été satisfait par ce qu’il venait de voir. Il faut dire que les travaux connaissent un avancement considérable et devraient s’achever bientôt. Dans le même registre, le ministre a inspecté, par la suite, les travaux de l’aménagement extérieur du stade. 

Belaribi donne des instructions pour le recensement de toutes les matières techniques

Toutefois, le ministre de l’Habitat a aussi tenu à superviser le respect du système du travail 3 fois 8. Celui qui devrait contribuer à l’achèvement de tous les travaux dans les plus brefs délais. À la même occasion, Belaribi ordonna le recensement de toutes les matières techniques. Celles qui doivent être acquises pour l’achèvement des travaux de raccordement du stade aux réseaux d’électricité et d’eau. 

Par ailleurs, l’Algérie s’apprête à réceptionner plusieurs nouveaux stades dans quelques mois. En plus de celui de Douera, les nouveaux stades de Baraki et Tizi Ouzou connaissent, à leur tour, une progression remarquable dans le taux d’achèvement. Il s’agit, sans doute, d’une bonne nouvelle pour le football national. Ce dernier passera ainsi un cap dans le secteur des infrastructures sportives. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes