18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
dimanche, 14 avril 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieCoronavirus en Algérie : « Le vaccin sera gratuit pour tous »,...

Coronavirus en Algérie : « Le vaccin sera gratuit pour tous », affirme Benbouzid

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid affirme que le vaccin anti- Coronavirus, tant attendu pour mettre fin à l’épidémie, sera gratuitement distribué à toute la population en Algérie. Voici ce qu’il a dit.

À ce qu’il parait, le gouvernement a fait le choix de rendre la vaccination contre le nouveau virus totalement gratuite. C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, dans une déclaration faite au quotidien généraliste Liberté Algérie ce vendredi 04 décembre, celui-ci s’est exprimé sur le vaccin qui aidera l’Algérie à faire face à la crise sanitaire et éradiquer le Coronavirus sur le sol algérien. 

En effet, le premier responsable du secteur de la santé en Algérie a indiqué que la vaccination contre le nouveau Coronavirus « sera gratuite ». Ainsi, si l’en on se fie, les Algériens débourseront zéro dinar pour se faire vacciner. Par ailleurs, et en ce qui concerne le caractère obligatoire de ladite potion magique, Benbouzid a fait savoir que la campagne de vaccination concernera toute la population. « Tous les Algériens seront vaccinés », tranche-t-il. 

- Publicité -

Tout à fait comme l’avait déjà signalé le même intervenant, les autorités algériennes ont opté pour un achat groupé. Dans le détail, l’Algérie s’est engagée dans le plan mondial de vaccination de l’association Covax. Celle-ci compte aujourd’hui une centaine de pays. Elle devrait selon l’orateur garantir la qualité du vaccin et assurer son obtention à un prix peu élevé. Pour ce qui date et retard, le ministre a tenu à rassurer l’ensemble de la citoyenneté que l’Algérie gagnera la course contre la montre et va acquérir le vaccin. 

Entre Pfizer et Moderna, lequel choisira l’Algérie ? 

Aucun ! C’est ce qu’on déduit des propos du ministre. Cela, comme l’explique lui-même, faute des dispositifs nécessaires pour la conservation des doses. Celles-ci doivent être mises dans des appareils de froid à moins de 70° Celsius. Cela va sans dire. L’Algérie optera pour des traitements qu’elle pourrait conserver à une température entre les 2 et 8 degrés. Contrairement au vaccin Pfizer et vaccin Moderna.

« Nous opterons pour celui qui assurera la facilitation d’administration et de conservation », précise Benbouzid. Ainsi, les autorités sanitaires et les équipes spécialisées chercheront un vaccin à conserver dans un frigo simple, le temps de l’injecter aux citoyens. 

- Publicité -

Il convient de rappeler que Benbouzid s’est déjà exprimé sur le sujet de vaccin contre la Covid-19. Il a estimé qu’il n’y a pas de vaccin efficace qui peut être distribué en janvier. Toutefois, d’autres spécialistes avancent que le vaccin pourrait même être produit en Algérie. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -