Vaccin contre le Coronavirus en janvier en Algérie : Benbouzid répond

Algérie – Le ministre de la Santé, Benbouzid, au sujet du vaccin contre le Coronavirus, a déclaré qu’il n’y a pas de vaccin efficace qui peut être développé en si peu de temps et distribué en janvier.

En effet, le ministre de la santé a déclaré qu’il n’y a pas de vaccin efficace qui peut être développé en si peu de temps et livré en janvier. Ainsi, Mr Benbouzid a confirmé que l’Algérie ne va pas acquérir le vaccin contre le Coronavirus sans qu’il ne soit approuvé par l’Organisation Mondiale de Santé, d’après notre source le quotidien arabophone Ennahar.

Le même responsable a souligné, lors de son intervention dans la Radio algérienne, que l’Algérie reste très attentive; et suit de près toutes les nouveautés sur les développements du vaccin. Notamment, auprès des pays qui sont arrivés à une certaine phase d’efficacité dans le développement du fameux vaccin contre la Covid-19, selon le même quotidien sur-cité.

Le ministre de la Santé, Benbouzid insiste sur le fait qu’une fois le vaccin validé et approuvé par l’OMS; tous les citoyens algériens bénéficieront de ce dernier. En particulier, les personnes âgées et celles atteintes de maladie chronique; toujours d’après le quotidien arabophone Ennahar.

Le ministre de la Santé donne plus de détails sur l’éventualité d’acquérir le vaccin en Algérie.

Toutefois, d’un point de vue scientifique, le ministre estime que ce serait impossible de produire un vaccin aussi important dans une durée de 6 mois. Ajoutant qu’un vaccin de cette ampleur pour qu’il soit efficace, il faut compter entre 5 et 10 ans de travail. Car le vaccin n’est pas une invention, certains symptômes peuvent apparaître même après 6 mois. 

Cependant, nous nous trouvons dans une situation d’urgence. Et pas moins de 200 laboratoires; s’acharnent tous les jours au travail pour trouver le vaccin efficace contre cette pandémie mondiale. Certains laboratoires disent même qu’il sera distribué à partir de janvier. Mais le ministre déclare qu’il n’a jamais été question d’acquérir le vaccin en Algérie en janvier. De même qu’aucune mesure n’a été prise dans ce sens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes