AccueilÉconomieDigitalAlgérie : l’université de Tizi Ouzou et Huawei signent un accord pour...

Algérie : l’université de Tizi Ouzou et Huawei signent un accord pour la création d’une académie

Algérie – L’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou a conclu un accord avec l’entreprise, Huawei Algérie pour la mise en place d’une académie. On relate pour vous les détails dans la suite de ce passage.

Après l’École supérieure de Banque, le géant chinois vient de signer un accord de partenariat avec un autre établissement universitaire. En effet, Huawei Algérie et l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou ont signé un mémorandum d’entente. Visant la création d’une académie. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans cette édition du mardi 27 septembre 2022.

Très bonne nouvelle pour la famille universitaire de Mouloud Mammeri ! En marge de la première journée numérique « DIGIday », UMMTO et le géant chinois des télécoms se sont mis d’accord pour la création d’une académie. Celle-ci est dédiée aux technologies de l’information et de la communication et du digital. Et ce, au profit des étudiants ainsi que les cadres de l’établissement universitaire susmentionné.

Convention de partenariat entre UMMTO et Huawei Algérie : plus de détails

Il s’agit, effectivement, de ce que rapporte l’agence de presse, APS, dans son édition de ce lundi. Intervenant lors de la cérémonie de signature, le recteur de l’université, a fait savoir que cet accord a pour objet de développer les capacités de recherches de l’UMMTO. Ainsi que de former des futurs entrepreneurs dans le domaine des TIC.

De son côté, le responsable de Huawei Algérie, Alex Iléo, a tenu à rappeler que l’entreprise chinoise a créé 40 académies à travers les différents établissements de l’Enseignement supérieur dans plusieurs wilayas du pays. Il a fait savoir en outre, que Huawei a certifié près de 1.000 enseignants et plus de 5.000 étudiants.

Pour mémoire, l’opérateur chinois a signé une convention avec la tutelle de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en 2018. Visant la mise en place de 30 centres de formation. Un objectif qui a été largement dépassé, a assuré Alex Iléo. C’est toujours ce dont nous informe la source médiatique susvisée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes