19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
lundi, 17 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Tebboune ordonne de dynamiser le transport Aérien et Maritime

Algérie : Tebboune ordonne de dynamiser le transport Aérien et Maritime

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a instruit le ministre des Transports de renforcer le trafic aérien et la flotte maritime, afin de permettre à l’Algérie de retrouver sa place dans le domaine du transport.

En effet, lors de la réunion du Conseil des ministres tenu ce 28 juin; par visioconférence sous la présidence du chef de l’État; Abdelmadjid Tebboune, la question du transport aérien et maritime en Algérie a été un des principaux points discutés; a indiqué un communiqué rendu public par l’Agence de presse officielle, APS

Ainsi, le président de la République a instruit le ministre des Transports, Lazhar Hani; de revoir le transport, sous toutes ses formes. Ceci « en optimisant tous les moyens disponibles; pour dynamiser le trafic aérien domestique; et permettre à l’Algérie de retrouver sa place dans le domaine du transport maritime »; a précisé le premier magistrat du pays.

- Publicité -

Par ailleurs, Tebboune a insisté sur l’élargissement de la flotte maritime; afin d’assurer la prise en charge du transport des voyageurs et de marchandises; de et vers l’Algérie. Cette initiative s’inscrit dans un cadre permettant d’économiser les coûts en devises des prestations des compagnies étrangères; a stipulé le communiqué.

Ce dernier a souligné que cette réalisation est vitale pour l’Algérie. « Même si cela passe par l’acquisition de nouveaux navires; cela contribuera au renforcement de la flotte nationale du transport maritime »; a conclu notre source. 

Algérie : Maintien de la fermeture des frontières 

Durant ce dernier Conseil des ministre, le président de la République a ordonné le maintien de la fermeture des frontières; terrestres, maritimes et aériennes. Ceci  jusqu’à une date indéterminée; dépendant de la disparition de la pandémie du Coronavirus et de tous risque qui menace la santé collective.

- Publicité -

Il est utile de préciser que cette disposition du gouvernement intervient face à la recrudescence des cas positifs d’infections au Coronavirus. Pour sa part, le Dr. Mohamed Bekkat Berkani; membre du Comité Scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus en Algérie; a estimé qu’elle serait due à un relâchement de la population et au non-respect des gestes barrières anti-Coronavirus; recommandés par les autorités sanitaires du pays.

Cependant, après trois semaines de début de déconfinement, l’Algérie est en proie à une flambée de foyers de contaminations. Ce rebond a ainsi provoqué la reconduction du confinement partiel imposé à 29 wilayas jusqu’au 13 juillet prochain. Une mesure dont l’objectif est de lutter contre la progression des cas de contagion au Coronavirus en Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -