12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
mardi, 23 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieAlgérie : Sonatrach classée 1ère en Afrique et 4ème dans le monde

Algérie : Sonatrach classée 1ère en Afrique et 4ème dans le monde

Publié le

- Publicité -

Algérie – Sonatrach se classe première en Afrique et 4ᵉ à l’échelle mondiale, selon les révélations du ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Akrab. Dans les quelques lignes qui suivront, Dzair Daily vous dévoilera tout dans son numéro du 30 mai 2022.   

En effet, le ministre de l’Énergie et des Mines en Algérie, Mohamed Arkab, a révélé que la société pétrolière et gazière algérienne, Sonatrach, est la première entreprise en Afrique en matière de production d’hydrocarbures et la quatrième entreprise internationale pour ce qui est de la production de gaz. 

À cet égard, Akrab a indiqué qu’il y aura une mise en service de certaines installations au siège de Sonatrach. Ce centre lui permettra de maîtriser la production et ses chaînes. Et ce, lors de sa visite à la raffinerie de pétrole qui se situe à l’est d’Alger, précisément à Sidi Rezine (Baraki), rapporte Ennahar.

- Publicité -

Il y aura également d’autres réalisations dans le cadre de la numérisation dans les zones d’intervention de Sonatrach. Pour mémoire, ce dimanche matin, Mohamed Arkab et Taoufik Hakkar, PDG de Sonatrach, ont supervisé le démarrage du centre de supervision du réseau de canalisation de Sonatrach pour l’activité transport, situé dans la même commune. 

Par ailleurs, la réalisation de cette installation s’inscrit aussi dans le cadre de la modernisation des moyens d’exploitation. Ce qui permet d’avoir une vision et un suivi centralisé, complet, détaillé et surtout en temps réel. Il englobe aussi toutes les exploitations de l’ensemble du réseau de canalisation.

Sonatrach optimise ses moyens d’exploitation du pétrole et du gaz 

Selon les déclarations du même responsable en Algérie, l’activité de transport par conduites de Sonatrach est chargée d’exploiter une importante installation. Elle est constituée d’un réseau de conduite d’une longueur totale de plus de 21.000 km. Et d’une capacité de transport de 405 millions de tonnes équivalent pétrole par an. Il se compose de 43 lignes, dont 23 sont des gazoducs. 

- Publicité -

Il faut ajouter à cela, un centre national de distribution de gaz à Hassi R’mel d’une part. Et un centre national de distribution de combustibles liquides à Haoud El-Hamra, d’autre part. Ainsi que 85 stations de pompage et de pression. Et 128 réservoirs de « pétrole brut et condensat » d’une potentialité de 4.300 millions de tonnes équivalent pétrole. Sans oublier d’ailleurs les stations marines composées de 12 postes de ravitaillement à quai.

On a aussi 5 bouées de ravitaillement en pétrole brut en haute mer. Et deux stations internationales de compression de gaz. De son côté, Sonatrach a affirmé sa volonté de généraliser l’utilisation des technologies modernes de l’information dans divers domaines opérationnels. Cela pour toutes ses activités. Le but recherché par là est d’établir l’efficacité économique, la qualité et surtout la sécurité.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -