24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieL’Algérie rejoint officiellement la Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank)

L’Algérie rejoint officiellement la Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank)

Publié le

- Publicité -

Économie – L’Algérie rejoint officiellement la banque africaine d’Import-Export (Afreximbank). Dzair Daily vous donne plus de détails à ce sujet dans la suite de cet article du 15 juin 2022. Ça se passe juste en dessous !

En effet, l’Algérie adhère officiellement à la Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) suite à la signature du décret présidentiel approuvant l’accord portant création de la banque, signé en Côte d’Ivoire en 1993. Il est question en tout cas de ce que rapporte Echorouk dans son édition de ce mercredi 15 juin 2022. Nous reprenons pour vous cette actualité dans les quelques lignes qui suivent.

Effectivement, et selon ce qui est mentionné dans le dernier numéro du Journal officiel (n° 39), le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé un décret présidentiel. Celui-ci porte sur l’adhésion de l’Algérie à l’accord portant création de la Banque africaine d’importation et d’exportation. Ainsi, l’Algérie rejoint désormais la banque précitée.

- Publicité -

Afreximbank vole au secours de ses prestataires

Dans le détail, la Banque africaine d’Import-export est une institution financière qui finance des projets commerciaux à l’intérieur et à l’extérieur du continent africain. Cela en fournissant des solutions de financement visant à accélérer les opérations de fabrication et de commerce dans la région.

À titre indicatif, en 2020, cette même institution a alloué plus de 6,5 milliards de dollars américains. C’était afin d’aider les pays membres à gérer les effets négatifs de la pandémie de Covid-19. En outre, il est tout de même utile de noter que la Banque a également décaissé plus de 42 milliards de dollars américains entre 2016 et 2020. Cela, dans le but de financer plusieurs projets au profit des états membres.

Par ailleurs, Afreximbank a aussi lancé un programme de financement du commerce de 4 milliards de dollars pour l’Afrique. Celui-ci vise à faire face aux effets de la crise ukrainienne sur les économies et les entreprises africaines.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -