Automobile en Algérie : vers le financement des projets de création de bornes de recharges des voitures électriques

Automobile – La banque BNP Paribas El Djazaïr vise à soutenir les projets de déploiement de bornes de recharge de voitures électriques en Algérie. Dzair Daily vous rapporte tout en détail, ce jeudi 12 mai 2022. 

La banque BNP Paribas El Djazaïr a organisé, hier, la première édition des « Green Talks ». Une rencontre qui a regroupé les principales parties prenantes de la transition énergétique dans notre pays. Engagée dans la concrétisation d’un avenir durable, la banque présente en Algérie depuis 20 ans s’est engagée à contribuer au développement du secteur automobile, et cela, par le financement des projets de création de bornes de recharges des voitures électriques.  

Dans un communiqué publié mercredi dernier, la banque a souligné son engagement dans la transition vers une économie neutre en carbone. Elle a donc annoncé le lancement de financement bancaire pour encourager divers projets. Ceux qui favorisent notamment l’économie circulaire, la transition énergétique et la préservation de la biodiversité. C’est ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Echorouk

Par ailleurs, cet événement s’inscrit dans la stratégie de développement durable pérenne de BNP Paribas El Djazaïr. Qui vise à lancer la première offre de financement Verts à destination des investissements à impact positif en Algérie. La banque s’engage ainsi pour une contribution effective au développement durable. 

Algérie : lancement de la première opération pour encourager les projets Verts

En outre, cette offre de financement incitative inédite s’adresse aux entreprises qui œuvrent dans divers secteurs. Tel que les véhicules électriques ou hybrides et dans leurs systèmes de chargement. Les entreprises exercent dans les systèmes de réduction des déchets et d’emballages. Et celles qui œuvrent dans la récupération de l’électronique usagée et bien d’autres secteurs. 

Pour rappel, la banque BNP Paribas El Djazaïr avait déjà construit un siège éco-efficient, au sein du quartier d’affaires de Bab Ezzouar à Alger. Il est le premier bâtiment de Haute Qualité Environnementale (HQE) en Afrique, lors de son inauguration en 2016. La banque poursuit ainsi sa contribution effective au développement durable.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici