Investissements qataris en Algérie : voici le projet parmi les plus importants proposés

  • Algérie – Notre pays se dirige vers le lancement de grands investissements avec des partenaires qataris. Dans les lignes qui suivent, Dzair Daily présente pour vous un méga projet qui pourrait se concrétiser dans la prochaine période.

Notre pays et celui de Hamad ben Khalifa Al Thani semblent aller vers une multiplication des partenariats dans divers secteurs. Ainsi, dans le cadre de l’encouragement des investissements qataris en Algérie, un projet de grande envergure est suggéré. Pour les intéressés, Dzair Daily expose pour vous davantage de détails, à cet égard, dans ce numéro du mardi 14 juin 2022.

En effet, le pays du Golfe a affiché son intérêt à entrevoir différentes formes d’investissements. Celles-ci couvraient un large éventail de domaines en Algérie. Dans ce sens, le gouvernement DZ avait mis en place une commission de préparation et de suivi des projets d’investissements avec des partenaires qataris. Et ce, suite à la dernière visite du chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, au Qatar qui a duré deux jours.

En outre, une délégation d’hommes d’affaires qataris est actuellement en Algérie. Et ce, afin de prendre part du conseil d’affaires algéro-qatari qui se tiendra ce mardi. Cela, sur la base d’un partenariat « gagnant-gagnant » pour les deux parties. Il s’agit de toute façon de ce que confirme le média arabophone Echorouk, dans son édition de ce lundi.

Vers la relance du projet de la société laitiére quatarienne « Baladna » en Algérie ?

Lors de ce rendez-vous, un projet de grande envergure sera discuté. Il s’inscrit dans le domaine de la production du lait et dérivés. Ainsi, dans le titre du partenariat entre l’Algérie et le Qatar, la compagnie de production laitière « Baladna » se dirige, en effet, vers l’investissement dans le territoire algérien.

Les produits de la société qatarienne seront destinés principalement aux wilayas du sud. Le projet en question contribuera alors à clore la crise de disponibilité du lait qui sévit dans le marché national depuis plusieurs années. Il est question de ce que souligne la même source médiatique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes