AccueilÉconomieAlgérie : prévisions concernant une baisse du chômage pour cette raison

Algérie : prévisions concernant une baisse du chômage pour cette raison

Emploi – L’exercice 2023 s’affiche prometteur pour l’Algérie qui verrait à la baisse le taux du chômage national selon les dernières prévisions. Dzair Daily vous livre plus d’éléments à ce propos à travers les prochaines lignes de cette nouvelle édition du 8 novembre 2022.

En effet, l’Algérie s’attend à enregistrer une proportion de chômage nettement réduite au titre de l’année prochaine d’après les dernières prévisions. Notons que celles-ci s’appuient notamment sur le recouvrement financier sur divers secteurs, tel que prévu dans le Projet de loi de finances (PLF) 2023. Chose qui soutien davantage le processus d’embauche dans le pays.

Effectivement, le texte du PLF pour l’année 2023 adoptera une approche qui cible principalement un bon nombre de points essentiels. Outre l’augmentation du budget alloué à certains secteurs, le PLF 2023 entend une utilisation idéale des ressources du pays ainsi qu’une gestion adéquate des dépenses.

Par ailleurs, le texte prévoit aussi de préserver le pouvoir d’achat des citoyens. Ce point s’accentue déjà par une notable élévation des salaires qui est programmée pour l’année prochaine. De même, la prime du chômage et les pensions de retraite sont également attendues à la hausse dès l’an à venir.

Algérie : voici les secteurs concernés par l’accroissement des budgets en 2023

Grâce au PLF 2023, certains secteurs percevront une augmentation allant jusqu’à 10 % de leur budget. Parmi les secteurs bénéficiaires de cette majoration, on cite celui de la santé. Dans le détail, le premier responsable du département sanitaire Dz a compté plus de 75 milliards pour l’exercice prochain.

Il s’agit là de ce qu’indique le site d’actualité économique Maghreb Emergent. La même source souligne, en outre, que 19.000 postes budgétaires seront ouverts au niveau du ministère de santé l’année prochaine. Dans ce même sillage, il sied de noter que les budgets d’autres secteurs seront booster en 2023.

Cela concerne principalement le domaine militaire. En sus, une augmentation significative en matière du budget touchera les secteurs de l’éducation nationale et d’enseignement supérieur. À noter que les deux domaines susvisés verront aussi une révision des salaires du corps d’enseignement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes