AccueilÉconomieFinancement par l'Anade en Algérie et attaques en justice : l'ex-Ansej met...

Financement par l’Anade en Algérie et attaques en justice : l’ex-Ansej met les points sur les i

Algérie – Dans le cadre de la poursuite de ses actions en faveur des porteurs de projets, Anade prévoit des poursuites en justice. Vous souhaitez en apprendre davantage à ce sujet ? Alors ne ratez surtout pas ce numéro crucial.   

Désormais, les services de l’Anade, en Algérie, prévoient de procéder à des poursuites en justice en ce qui concerne la corruption. Avant de se pencher sur ce point si important, commençons par entamer l’engagement de l’Anade dans la relance économique. De quoi promouvoir l’entrepreneuriat à travers une nouvelle optique et encourager les porteurs de projets.

En effet, l’agence en question a annoncé la reprise du financement des projets approuvés par les banques. Notamment les projets dont les porteurs se sont acquittés des frais de location. Et ce, avant la publication de ce communiqué, soit dimanche 6 novembre 2022. Ainsi, l’Anade engage des poursuites judiciaires contre des fournisseurs impliqués dans des affaires de corruption.

Mais aussi ceux ayant escroqué les porteurs de projets et les entrepreneurs impliqués dans le détournement des deniers publics. Entre autres, à travers des projets fictifs. Il s’agit de ce qu’a révélé ledit communiqué de l’Anade. Cette action intervient dans le cadre de l’éradication de la corruption.

Anade : Des poursuites judiciaires à l’encontre des faussaires 

L’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE) entame les choses sérieuses ! En fait, cette dernière a pour objectif de vérifier l’authenticité des attestations de qualification professionnelle. Il s’agirait d’un premier pas avant de poursuivre en justice les faussaires. Ce qui permet à l’agence de centraliser ses objectifs majeurs.

À présent, la direction générale de l’Anade analyse toutes les données relatives à l’accompagnement et le financement des projets. Cela permettra de boucler la voie de son développement et d’augmenter ses chances de réussite. Dans ledit communiqué, l’organisme précise que ces nouvelles mesures visaient à promouvoir l’écosystème pour l’amélioration de l’entrepreneuriat.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes