AccueilÉconomieAlgérie : une mesure avantageant l’Italie au détriment de l’Espagne

Algérie : une mesure avantageant l’Italie au détriment de l’Espagne

Algérie – Selon les dernières nouvelles, l’Algérie prévoit la mise en œuvre d’une mesure en faveur de ses partenaires en Italie, mais aux dépens de l’Espagne. Vous êtes curieux de connaître de quoi s’agit-il ? Ne bougez pas ! Dzair Daily vous en dit davantage dans l’édition de ce mercredi 28 septembre 2022. 

En effet, l’Algérie prépare, ces jours-ci, une nouvelle mesure et collaboration avec ses partenaires de l’Italie au détriment de l’Espagne. Et ce, dans le secteur de la céramique. Il s’agit là de ce que rapporte Echorouk dans son quotidien arabophone. Vous êtes intéressés de connaître les détails ? Nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. 

Dans le détail, les opérateurs algériens du secteur de la céramique participent au salon international « Tecna » des technologies et accessoires pour l’industrie céramique. Ce dernier se déroule dans la ville italienne de Rimini. Effectivement, c’est une étape qui établit un futur partenariat avec ce pays. Cela, au détriment de son partenaire espagnol. 

Il convient de noter que cette exposition internationale se poursuivra à Rimini du 27 au 30 septembre. Sachant que cette dernière réunira de grandes entreprises italiennes et internationales. Cela, dans le domaine des technologies, des équipements pour la céramique. Et notamment, l’industrie de la céramique. 

Selon la même source, un communiqué de l’Agence italienne pour le commerce extérieur (ICE) précise que cette initiative a été organisée en coopération avec le groupe d’exposition italien IEG où les opérateurs algériens devraient tenir des réunions d’affaires, mardi et mercredi. Ce n’est pas tout ! Retrouvez plus de détails dans la suite de cet article. 

Partenariat Algérie – Italie : voici plus de détails

Dans une déclaration à la susdite source médiatique, le directeur de ICE, Gabriele Barone, a précisé que le bureau prépare chaque année un riche programme pour le transfert des opérateurs économiques algériens vers l’Italie. Et ce, dans divers secteurs. À savoir, la joaillerie, la décoration, la mode, les start-ups, la cordonnerie, les machines agricoles…etc.

Selon le même responsable, cette initiative constitue une opportunité très importante d’interaction et d’intégration entre les acteurs économiques des deux pays. Elle vise, également, à accompagner les entreprises algériennes dans des projets de développement industriel, notamment, dans le secteur de la céramique. 

Cette étape intervient au moment où les relations commerciales entre l’Algérie et l’Espagne connaissent une stagnation sans précédent. Sachant que les industriels subissent de lourdes pertes en raison de la baisse des importations en provenance d’Algérie.

Des données récemment publiées par les associations des industriels espagnols indiquent que le secteur de la céramique et de la porcelaine a été fortement touché par le boycott officieux imposé aux produits espagnols en Algérie. Les pertes se sont donc élevées à 40 millions d’euros. Cela, au cours des six (6) mois qui ont suivi le déclenchement de la crise entre les deux pays.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes