AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantCes étudiants algériens peuvent désormais créer des startups ou obtenir des brevets...

Ces étudiants algériens peuvent désormais créer des startups ou obtenir des brevets d’invention

Algérie – Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique favorise une catégorie particulière d’étudiants algériens en leur autorisant la création de startups ou l’obtention de brevets d’invention. Apprenez tout, dans cette édition du 27 septembre 2022.

En vue d’inscrire l’université algérienne comme locomotive d’un véritable développement et l’un des leviers incontournables dans la prise de décision économique du pays, les hautes autorités DZ, notamment le président Tebboune, proposent plusieurs mécanismes. Il s’agit principalement du mécanisme de diplôme des startups et de diplôme des brevets mis au profit de l’élite des étudiants algériens.

En effet, c’est par le biais d’un communiqué que le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a soumis cette instruction aux entités concernées. À savoir, les établissements de l’Enseignement supérieur ainsi que la Direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique.

Selon le document repris par le quotidien arabophone Ennahar, le département de Kamel Baddari insiste sur la nécessité d’appuyer et d’élargir ce genre d’initiative. Cela, en accordant une importance particulière quant au soutien et à l’accompagnement des étudiants dès leur première année à l’université.

Voici les avantages mis au profit des étudiants majors de promotions

Pour parvenir à cela, le communiqué a mis en exergue l’importance de sensibiliser les étudiants aux mécanismes susvisés d’une part. En plus de valoriser tous leurs travaux et projets réalisés au cours du cursus de formation. Cela, afin de soutenir les résultats de leurs travaux de recherche.

Outre le fait de mettre en avant la nécessité de généraliser l’expérience du diplôme des startups ou le diplôme des brevets, le ministère a également souligné l’importance d’inciter à la concurrence et l’excellence. D’autant plus que ce mécanisme permettra aux étudiants majors de promotions de créer leur propre société.

Grâce à cette opportunité, les étudiants choisis pourront commercialiser leurs produits. En sus, cela leur permet éventuellement d’inscrire leurs travaux auprès d’autres organes spécialisés dans l’immatriculation et la protection de la propriété intellectuelle. En d’autres termes, l’étudiant bénéficiaire pourra alors créer sa propre société. Ou encore négocier pour céder ses travaux à un tiers afin que la société tire profit de son produit.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes