AccueilÉconomieAlgérie - Russie : coopération stratégique entre les deux pays dans ce...

Algérie – Russie : coopération stratégique entre les deux pays dans ce domaine

Algérie – Le gouvernement envisage d’intensifier la coopération stratégique avec la Russie dans un nouveau domaine bien précis. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

À l’occasion de la tenue des travaux de la 10e session de la Commission gouvernementale mixte algéro-russe, le ministre de l’Agriculture algérien a insisté sur l’importance d’intensifier la coopération stratégique entre l’Algérie et la Russie dans le domaine de l’agriculture. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 29 septembre 2022.

Lors de sa coprésidence de ladite session avec le ministre de l’Agriculture russe, Dimitri Patrouchev, Abdelhafid Henni a affirmé l’importance « des investissements bilatéraux et le transfert de la technologie et de l’expertise ». Selon le ministre susmentionné, cela permettra l’établissement d’une alliance mutuelle entre les deux pays. 

Et ainsi, exprimer les capacités économiques dont bénéficient l’Algérie et la Russie. Dans ce sens, Henni a fait part de l’intérêt qu’accorde l’Algérie aux discussions bilatérales de haut niveau. Et ce, conformément à la Déclaration de partenariat stratégique souscrite à Moscou en 2001. 

Henni évoque le programme algérien de relance économique 

Au cours de son intervention, Henni a évoqué le plan de relance économique prévu. Dans le détail, l’Algérie vise à construire une économie riche et diversifiée, capable de générer de l’emploi. Pour ce faire, le gouvernement favorise les investissements étrangers directs, affirme le ministre. 

En ce qui concerne le domaine de l’agriculture, le premier responsable du secteur a indiqué que le but ultime de la politique mise en place est d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. Et ainsi s’orienter à l’exportation. D’ailleurs, le gouvernement vise à créer des partenariats bilatéraux. Notamment dans les domaines des céréales, des semences, des plantes, des oléagineux et des aliments…

Henni ne s’est pas arrêté là, il a évoqué, en sus, d’autres domaines. En somme, il a insisté sur l’impératif de coopération entre les deux pays. Et ce, dans le domaine spatial et l’industrie pharmaceutique. Ou encore le transport. Par ailleurs, Dimitri Patrouchev était du même avis que son homologue algérien.

À en croire ses propos, l’Algérie fait partie des partenaires importants de la Russie en Afrique. À titre indicatif, les deux parties ont procédé à la signature du procès de la 10e session de la Commission mixte algéro-russe. Outre le programme exécutif en matière des sports 2022-2024. En effet, il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone El khabar.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes