Algérie : Hafid Derradji annonce le décès de son frère à qui il adresse des adieux déchirants

People – C’est à travers des mots poignants que le célèbre commentateur algérien du réseau qatari beIN Sports, Hafid Derradji, a rendu hommage à son frère aîné, décédé ce lundi en Algérie. Nous les relayons pour vous dans les lignes qui suivent.

Les téléspectateurs et ses fans n’ont pas l’habitude de le voir ému de tristesse. Il les a tellement habitués à de la bonne humeur et les ambiances festives des stades de football. Mais ce lundi 11 juillet, c’est un roi des commentaires du football africain extrêmement affecté que l’on a découvert. Hafid Derradji, journaliste et commentateur sportif très apprécié notamment en Algérie, a informé son très large public du décès de son frère. 

C’est un drame qui a donc secoué le monde du natif d’El Harrach. Hier, Belkacem Derradji, dit « Noureddine », a rendu son dernier souffle au CHU Issad Hassani de Beni Messous, à Alger. En cette douloureuse circonstance, le frangin du défunt n’a pas hésité à exprimer sa tristesse.  

En effet, Hafid Derradji a partagé sa peine et ses pensées à sa communauté sur le réseau social Twitter. Dans un Tweet très émouvant, l’ancien rédacteur en chef de la section des sports de l’ENTV a fait ses adieux à son frère et tenu à lui rendre un vibrant hommage. Nous vous proposons de découvrir tout cela dans la deuxième partie de cette édition du mardi 12 juillet 2022. 

Hafid Derradji, très affecté, adresse un message déchirant à son regretté frère 

Dans son message, le célèbre commentateur algérien du réseau qatari beIN Sports a commencé par présenter ses condoléances à « lui-même, sa mère, ses frères, ses sœurs, aux enfants du défunt, à sa femme et ses amis  ». L’ancienne coqueluche de la télévision algérienne n’a pas oublier de rappeler sur son compte Twitter que son frangin « lui manqueras toujours ».

« Parce que tu n’étais pas seulement un frère, mais tu étais le frère, le père et l’ami », a-t-il poursuivi. Ensuite, Hafid Derradji a souhaité honoré la mémoire de son frère Belkacem. « Tu as enduré ce que les montagnes ne pouvaient pas supporter, parce que ton cœur était grand, et pourtant il n’a pas résisté à la fin ». a-t-il en outre lancé.

D’ailleurs, Hafid Derradji n’a pas hésité à exprimer l’amour qu’il a toujours porté pour son aîné. « Je t’aime beaucoup, cher frère. Je prierai pour toi là où je suis maintenant, devant la Kaaba, et je supplie Dieu pour que nos retrouvailles soient au paradis ».

C’est ce qu’a encore écrit le consultant sportif spécialisé dans le football, Hafid Derradji, peu après le décès de son frère en Algérie. La rédaction de Dzair Daily présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Belkacem Derradji. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes