20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilFootHafid Derradji en colère contre ceux qui « refusent » le renouveau...

Hafid Derradji en colère contre ceux qui « refusent » le renouveau au sommet de la FAF

Publié le

- Publicité -

Foot – Le célèbre commentateur sportif algérien, Hafid Derradji s’en prend sévèrement à ceux qui « refusent » le renouveau au sein du Bureau Fédéral de la FAF. Dzair Daily relate pour vous tous les détails, dans la suite de son édition du mardi 28 juin 2022.

Connu pour son franc-parler, le commentateur vedette du réseau qatari « beIN Sports » défend toujours les intérêts de son pays natal. En effet, l’Algérien Hafid Derradji s’est attaqué, cette fois-ci, aux responsables qui, selon lui, refusent un quelconque changement au sommet de la FAF. C’est ce que rapporte le média, DZ News.

Effectivement, cela s’ajoute au départ de Charaf-Eddine Amara à la tête de FAF. Ainsi, l’univers footballistique algérien se retrouve plus que jamais sous les feux des projecteurs. D’autant plus que certaines rumeurs circulaient sur un éventuel retour de Mohamed Raouraoua. Cette situation avait certainement dérangé l’homme du domaine, Hafid Derradji.

- Publicité -

De ce fait, l’ancienne coqueluche de l’ENTV n’a pas tardé à riposter. Ce dernier n’a alors pas hésité à donner son avis. Cela, sur la question de l’avenir de l’instance footballistique algérienne. « Pour ceux qui ont refusé le changement proposé au sommet de la FAF, l’histoire s’en souviendra de cette forme d’avortement. Celle, appliquée à la phase de réparation et de restauration de ce qui a été détruit », a-t-il déclaré.

Hafid Derradji prévient les responsables des conséquences

Très intéressé par l’actualité de l’univers footballistique algérien, le commentateur sportif ne rate pas une occasion pour en parler. Alors qu’il a dénoncé l’état actuel du bureau fédéral de la FAF, Hafid Derradji en a profité pour prévenir les responsables des conséquences à venir.

Un tel comportement, selon lui, aura un impact sur l’équipe nationale algérienne. Ainsi que sur le football en général à l’avenir. Par ailleurs, il convient de rappeler que la structure footballistique en question a fait face à une crise. Cela, suite à l’échec et l’élimination des hommes de Belmadi de la phase éliminatoire de la Coupe du Monde de la FIFA, prévue au Qatar 2022.

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -