21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
vendredi, 24 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie Ferries : l’ex-PDG limogé placé en détention provisoire

Algérie Ferries : l’ex-PDG limogé placé en détention provisoire

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le juge d’instruction du pôle pénal, économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed a ordonné la mise en détention provisoire de l’ancien PDG de la compagnie maritime, Algérie Ferries. On vous en dit plus juste en bas dans l’article.

En effet, le juge enquêteur du pôle pénal, économique et financier du tribunal de la capitale a décidé de placer le PDG limogé d’Algérie Ferries en détention provisoire. Kamel Issad sera donc placé derrière les barreaux, en attendant la prononciation du jugement. Il s’agit de ce que rapporte le média arabophone Ennahar et que nous relayons pour vous ce vendredi 10 juin 2022.

Effectivement, le scandale des réservations pour le programme estival du transporteur maritime a fait tomber des têtes ! Le patron de l’établissement national ainsi que le responsable d’escale à Alger, Kamel Idalia ont quitté leurs postes, le 2 juin passé. Et ce en raison de « leur attitude attentatoire à l’image de l’Algérie et préjudiciable aux intérêts des citoyens ».

- Publicité -

Il s’agit de ce qui ressort d’un communiqué rendu public sur la page de la présidence de la République. Le ministre des Transports, Abdellah Moundji a écarté les responsables susmentionnés, sur l’instruction du chef de l’État. Néanmoins, le document officiel n’a pas précisé la nature de reproche ayant coûté à Kamel Issad et Kamel Idalia leurs fonctions.

Une traversée France – Algérie avec 75 voyageurs, derriére la chute de Kamel Issad

Une semaine suite à son limogeage, le juge d’instruction a ordonné l’incarcération du président directeur général de l’ENTMV. Ainsi que deux (02) autres responsables. Ils seront poursuivis pour une affaire de mauvaise gestion. Le dossier concerne, en effet, une traversée maritime de Badji Mokhtar III, reliant Marseille à Alger.

Dans le détail, le navire de type « Ro/Ro Passenger ship » a transporté uniquement 75 passagers et 25 voitures à bord. Et ce, malgré la large capacité d’accueil du nouveau joyau d’Algérie Ferries qui équivaut à 1800 voyageurs et 600 véhicules. Une scéne qui honore nullement le transporteur national. Il est question de ce dont nous informe le quotidien généraliste susmentionné.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -