18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieMétéo Algérie : vents violents allant jusqu’à 50 km/h dans ces wilayas

Météo Algérie : vents violents allant jusqu’à 50 km/h dans ces wilayas

Publié le

- Publicité -

Météo – Les services météorologiques en Algérie prévoient des vents violents, ce samedi 11 juin 2022, dans plusieurs wilayas. Dzair Daily vous rapporte en dit plus dans les lignes qui suivent.

Ce samedi 11 juin 2022, les services de Météo Algérie ont mis en garde les habitants de plusieurs wilayas contre de fortes rafales. En effet, l’Office national de la météorologie (ONM) a émis un Bulletin météorologique spécial (BMS) faisant état un épisode d’intempéries. Il a été repris par la quotidien généraliste arabophone Ennahar.

Au fait, cette alerte a fait savoir que la vitesse des vents peut atteindre les 50 km/h. Et cela, au niveau de plusieurs wilayas côtières, qui seront donc concernées par ce temps très venteux. Il s’agit d’El Kala, d’Annaba, de Skikda, Jijel, Béjaïa, Azeffoun. En plus de Dellys, d’Alger, Bouharoun, Ténès et Mostaganem. 

- Publicité -

En sus, selon le même BMS, les services météorologiques prévoient une agitation de la mer dans les wilayas susmentionnées. Ils ont fait également fait savoir que les vagues attendues oscilleront les deux mètres tout au long de cette journée.

Météo Sud : un début de juin fortement marqué par une hausse significative des températures 

Pour rappel, l’Office national de météorologie (ONM) avait prévenu contre une hausse significative des températures. En effet, c’est à travers un Bulletin météorologique spécial (BMS) que les mêmes intérêts avaient annoncé, jeudi dernier, une canicule intense. Elle s’est alors invitée au niveau de plusieurs wilayas du sud. Il sied de noter que les températures ont atteint les 47 degrés Celsius. 

Cette vague de chaleur ne semble pas avoir dit son dernier mot. Au fait, la validité de ce BMS s’étalera durant plusieurs jours. Cela se passe au niveau d’Adrar, Timimoun, Reggane, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -