Algérie : Vers la chute du candidat Ali Benflis ?

À moins de trois jour de la date fatidique, une information de dernière minute risque de compromettre la candidature de Ali Benflis.

Un communiqué émanant du parquet de Bir Mourad Rais et rendu public ce lundi 9 décembre; revient sur l’arrestation d’un membre de la direction de campagne électorale du candidat aux élections du 12 décembre, Ali Benflis.

Cet individu [portant les initiales B.S.] avoue connaitre Ali Benflis depuis 16 ans. Il affirme même lui avoir rendu des services; tel que la résolution d’un souci lié à un compte bancaire ouvert à l’étranger, appartenant au candidat et à son épouse.

« Intelligence avec l’étranger »

Selon les premiers résultats de l’enquête préliminaire; le prévenu [B.S.] serait un « espion ». Soupçonné d’avoir mené un plan d’infiltration au sein même de la campagne du candidat; le prévenu est accusé « d’intelligence avec l’étranger », selon le communiqué.

En effet, ce dernier aurait fourni régulièrement des rapports sur l’avancement et le déroulement des élections en Algérie. Le Juge d’instruction du même tribunal a décidé de le placer en détention provisoire, rapporte le communiqué.

À moins de 72 heures du scrutin électoral, Ali Benflis se retrouve accablé dans le communiqué émis par la Cour de Bir Mourad Rais. Si près du but; le candidat risque de voir s’envoler, encore une fois, son espoir d’accéder à la magistrature suprême du pays.

Communiqué du parquet de Bir Mourad Rais
Communiqué du parquet de Bir Mourad Rais

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes