21.1 C
Alger
21.1 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDigitalAlgérie : voici les chiffres des réseaux sociaux en 2020

Algérie : voici les chiffres des réseaux sociaux en 2020

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les chiffres en question sont des données statistiques des réseaux sociaux en Algérie. Ils montrent les tendances des Algériens en matière d’utilisation de ces réseaux. Certains parmi eux sont en vogue dans notre pays.

Les réseaux sociaux favoris des internautes qui se connectent à partir de l’Algérie sont classés selon ces chiffres. Ceux-ci établissent un classement couvrant l’activité des utilisateurs algériens; allant du 20 mai 2019 au 20 mai 2020. Le site irlandais StatCounter dédié aux statistiques digitales a élaboré le classement.

En première position vient « l’indétrônable » Facebook. Il s’accapare à lui tout seul d’une moyenne de 59,34 % du temps que les Algériens ont passé sur les réseaux sociaux.  YouTube arrive derrière, à savoir deuxième sur le « podium ». La plateforme de partage de vidéos a enregistré une moyenne de 34,59 %.

- Publicité -

Pinterest, quant à lui, clôture le top 3 avec à peine 3,36 %. Twitter occupe la quatrième place en comptabilisant 1,94 % uniquement. L’autre réseau de Mark Zuckerberg, Instagram en l’occurrence, n’obtient en revanche qu’un score de 0,59 %. Enfin, le réseau social qui captive le moins les Algériens dans ce classement est Reddit. Nos internautes y passent 0,07 % de leur temps. 

Réseaux sociaux favoris des Algériens : Décryptage des chiffres

Nombre d’observateurs ont été un peu surpris par ces pourcentages. La position de Facebook, elle, est totalement attendue. YouTube, surpassant par moments Facebook en Algérie, a en revanche connu du recul. Ceci est devenu papable depuis l’enclenchement du confinement chez nous.

La saturation du réseau internet pendant la quarantaine pourrait bien être le motif de ce repli. C’est en tout cas ce que présume le site algérien spécialisé Androïd-DZ. La baisse des revenus que génère la publicité décourage les youtubeurs. Le contenu partagé par ces derniers a alors reculé. Par conséquent, les spectateurs « battent en retraite » eux aussi; tente d’expliquer à nouveau le média en ligne.

- Publicité -

Il y a lieu d’une autre surprise. Elle concerne Twitter. Ce réseau social peine sérieusement à attirer vers lui en Algérie. Sachant que des dirigeants de notre pays communiquent avec. Ministres et président de la République compris; s’étonne le site web.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -