Algérie : Belmadi réagit aux propos racistes contre Bentaleb

Foot – Le sélectionneur de l’équipe d’Algérie Djamel Belmadi a réagi aux propos scandaleux tenus par l’ancien international allemand et le consultant de la télévision allemande, Steffen Freund au sujet de Nabil Bentaleb et ses origines.   

En effet, les déclarations sidérantes de l’ancien milieu de terrain de Schalke et du Borussia Dortmund Steffen Freund, ont déclenché une polémique dans le monde du football. Ce dernier a lié la situation que rencontre l’international algérien Nabil Bentaleb à Schalke, à ses origines, le sélecteur d’Algérie, Djamel Belmadi a répond.

Le vainqueur de l’Euro 1996 a déclaré sur un plateau de télé que l’indiscipline du milieu de terrain de Schalke est due à son origine algérienne et sa condition sociale «Il est Franco-Algérien d’origine, il a du caractère. Quand tu es recruteur, tu dois savoir qu’il y a une certaine agressivité et une certaine indiscipline qui entrent en ligne de compte quand il n’est pas titularisé. (…) Harit ? Au vu de ses origines, il ne peut rien y faire. Schalke s’est trompé dans ses achats », a ainsi rappelé Steffen Freund sur le plateau de la chaîne consacrée au sport Sport1.

Selon ce qu’a rapporté le quotidien francophone Le Buteur, le sélectionneur de l’équipe nationale Djamel Belmadi a alors réagi aux préjugés raciaux du consultant de la chaîne allemande.

«On veut avant tout soutenir Nabil Bentaleb dans cette épreuve», confie Belmadi 

L’artisan majeur du sacre de l’équipe nationale à la CAN 2019, a tenu à répondre de manière très ferme au scandale, dans une vidéo publiée sur la page Facebook de la Fédération algérienne de Football. Pour commencer, le coach des Fennecs a exprimé son soutien à l’égard de Nabil Bentaleb, exprimant clairement qu’il s’agit d’aveux racistes et haineux «On veut avant tout soutenir Nabil Bentaleb dans cette épreuve.

Je ne parle pas seulement de sa mise à l’écart, mais surtout du traitement qu’il peut subir via les interventions de pseudos-consultants qui cachent en réalité un racisme et une haine avérés derrière un costume », confie-t-il.

En outre, l’entraîneur des Verts a assuré que le sujet concerne tout algérien, et que les affirmations dépréciantes tenues par le consultant allemand offensent l’ensemble de notre pays «En tant qu’Algérien, entraîneur de l’équipe nationale, et avec la Fédération et tout notre pays, nous ne pouvons pas laisser passer ce genre de propos scandaleux et offensants sur notre pays. Parce qu’à travers Nabil, c’est tout notre pays qui est visé.

Ce malheureux raciste, dénué de toute conscience, de toute intelligence, n’a pas trouvé d’autres raisons sur la mise à l’écart de Nabil que de prendre son origine; sa race, à savoir son algérianité et son origine sociale », a ainsi affirmé Belmadi. 

La Fédération algérienne de football et Djamel Belmadi appellent à condamner ces propos discriminatoires 

Dans l’enregistrement audio publié, le sélectionneur de l’équipe nationale a appelé à sanctionner le locuteur des déclarations racistes. En précisant qu’il est intolérable d’accepter ce genre de paroles; «Ce genre de chose ne doit pas rester impuni, nous devons nous élever contre ce genre de propos et j’appelle à ce que toutes les instances; comme on l’a vu si souvent sur des propos racistes, que ce soit la FIFA ou la Fédération allemande, réagissent rapidement. Le club aussi, parce qu’il a réagi, mais il faut réagir avec beaucoup plus de véhémence ». 

Pour sa part, la Fédération algérienne de football, à travers son président, M. Khireddine Zetchi, est indignée et condamne fermement ces propos proférés à l’encontre de l’international algérien Nabil Bentaleb. Pour clore son discours, Djamel Belmadi a souligné que ces déclarations faites sur un plateau TV ne peuvent rester impunies.

Il a notamment mis en avant qu’aucun algérien ne peut supporter ce genre de propos humiliants et vexants; tout en exprimant son soutien sincère au jeune joueur algérien, Nabil Bentaleb.  

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !