AccueilÉconomieAlgérie : Batna exporte sa céramique à Bahreïn et au Nigéria

Algérie : Batna exporte sa céramique à Bahreïn et au Nigéria

Économie – La wilaya d’Algérie, Batna a récemment connu un nouveau coup de départ d’exportation de céramique vers le Bahreïn et le Niger. Découvrez plus de détails dans ce qui suit.

L’Algérie ne cesse de consentir des efforts pour étendre le champ de ses exportations et ainsi conquérir le marché mondial. Dans ce cadre, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, a donné, ce mardi, le coup d’envoi d’une caravane d’exportation de céramique, d’Algérie, depuis Batna vers le Bahreïn et le Niger.

Plus précisément, il s’agit du site de la zone d’activités Dhraa Bensebah de la commune de Tazoult, dans la wilaya de Batna. En effet, les deux (02) cargaisons, parties de Batna, comprennent 7.412 m² de ce produit, selon le ministre. Celui-ci était d’ailleurs accompagné du wali de Batna, Mohamed Benmalek et des responsables de la société exportatrice privée Ceram-Decor.

Ils ont ainsi saisi l’occasion pour révéler que leurs premières expériences d’exportation remontent à 2018. Et ce, conformément à la décision du président de la République quant à la protection de cette industrie. Mais aussi l’interdiction de l’importation des mêmes produits a porté ses fruits. De quoi répondre aux besoins du marché national et l’orientation vers l’exportation. En somme, c’est ce que fait savoir le ministre, d’après l’APS.

La création des autres unités de production de céramique en 2023  

En ce qui concerne ce domaine, l’État met en place toutes les mesures nécessaires pour le développer et parvenir vers l’autosuffisance et l’exportation. De plus, le ministre a souligné que le travail qui se fait vise, désormais, à développer certaines filières où l’Algérie détient de grands atouts compétitifs. Notamment vis-à-vis des marchés africains et arabes.

À l’exemple de la céramique qui est un produit local conforme aux normes et aux caractéristiques égales à celles des produits internationaux. De quoi promouvoir davantage les exportations. Le ministre a annoncé : « Nous recevons de grandes demandes dans ce domaine de pays voisins et d’autres pays ».

Pour étendre le champ des exportations hors hydrocarbures, Rezig invite les producteurs à développer davantage leurs produits. Ainsi, le wali a indiqué qu’à l’heure actuelle, Batna enveloppe 11 unités de production de céramique employant 3.176 travailleurs. Selon l’APS, deux (02) autres unités devront entrer en activité, au cours du premier semestre 2023. Et ce, suite à la levée des entraves sur 83 projets d’investissement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes