AccueilActualitéAlgérieAlgérie : baisse des prix des légumes et des viandes rouges et...

Algérie : baisse des prix des légumes et des viandes rouges et blanches

Algérie – Les marchés algériens annoncent une accalmie avec la baisse des prix de légumes et des viandes rouges et blanches. Dzair Daily relate pour vous les détails à cet égard, dans la suite de son édition du dimanche 6 novembre 2022. 

En effet, une baisse notable a été enregistrée dans les marchés en Algérie, quant aux prix des légumes et des viandes rouges et blanches. Une bonne nouvelle qui va forcément réjouir les pères de famille. Désormais, le pouvoir d’achat du citoyen algérien connaîtra un petit moment de répit. On vous dit tout, dans les lignes qui suivent. 

Enfin, une bouffée d’air de délivrance pour le portefeuille du consommateur algérien ayant vécu une crise financière sans précédent. Il va, de ce fait, bénéficier de plus de vigueur avec la baisse de certains produits alimentaires constatée, ces derniers jours. 

Rappelons que les prix appliqués sur le marché algérien ont flambé d’une manière exceptionnelle, ces dernières années. Cette tendance haussière a eu un impact remarquable sur les produits de large consommation. Cela est, en grande partie, causé par la guerre russo-ukrainienne.

Celle-ci ayant notamment exercé une véritable tension sur les denrées subventionnées par l’État. À savoir l’huile de table, le lait, la semoule ou encore la farine qui ont momentanément disparu sur les étals. C’est en tout cas ce que relaie le quotidien francophone, l’Expression.

Fin du calvaire pour le citoyen à moyen revenu 

Comme cité plus haut, le marché des légumes et des viandes en Algérie est annonciateur d’une bonne nouvelle pour le couffin. En effet, aucun produit ne sera épargné de cette chute des prix. Tout aliment sera revu à la baisse, principalement les légumes, les viandes rouges ainsi que les viandes blanches. 

Effectivement, les coûts des viandes blanches et des viandes rouges vont prochainement baisser. Ajoutant à cela les prix des œufs, notamment. Et de certains produits de large consommation comme la pomme de terre. Certains marchands de volaille envisagent de proposer à la vente deux poulets de bonne qualité à 510 dinars seulement, apprend-on par la même source

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes