28.9 C
Alger
28.9 C
Alger
mercredi, 17 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : l'Allocation forfaitaire de solidarité (AFS) revue à la hausse

Algérie : l’Allocation forfaitaire de solidarité (AFS) revue à la hausse

Publié le

- Publicité -

Algérie – Présidant une réunion du Conseil des ministres, le Chef d’Etat Abdelmadjid Tebboune a décidé de revaloriser l’Allocation forfaitaire de solidarité (AFS). Tous les détails sont à découvrir dans la suite de cette édition du mardi 18 avril 2023.

En effet, le président de la République a présidé, ce dimanche, une réunion du Conseil des ministres. À travers laquelle plusieurs points relatifs à différents secteurs ont été relevés. Notamment celui de l’Allocation forfaitaire de solidarité (AFS) que Abdelmadjid Tebboune a décidé de revoir à la hausse en Algérie.

Effectivement, plusieurs sujets ont été abordés lors de cette rencontre entre les responsables du gouvernement. Étaient à l’ordre du jour, la révision des pensions de retraite et les exposés conjoints entre des secteurs ministériels sur la police de l’urbanisme. Ainsi que le dessalement de l’eau de mer. Et la réalisation de la cité médiatique et deux exposés relatifs au sport dans les écoles primaires et aux préparatifs du Hadj 2023. 

- Publicité -

Pour ce qui est de l’Allocation forfaitaire de solidarité, le Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale a apporté des modifications. Abdelmadjid Tebboune a alors décidé de revoir à la hausse cette aide gouvernementale. Celle-ci portera sur près d’un million de bénéficiaires, a précisé un communiqué de la Présidence.

Augmentation de l’Allocation  forfaitaire de solidarité : voici le nouveau barème

En effet, durant ce Conseil des ministres, le président de la République algérienne a décidé d’augmenter l’AFS. Ainsi, pour les bénéficiaires de cette aide sociale qui percevaient 10.000 DZD verront leur allocation revue à 12.000 DZD. Quant à la catégorie de citoyens ayant droit à 3.000 DZD, celle-ci a été augmentée à 7.000 DZD, par instruction du Chef d’État. 

Les ministres ont approuvé durant le conseil la modification de la loi relative à la pension de retraite. Et ce, pour l’adapter aux augmentations exceptionnelles des allocations et pensions, décidées par Abdelmadjid Tebboune en janvier 2023. Le président s’est d’ailleurs exprimé au sujet de sa stratégie mise en œuvre pour améliorer le niveau de vie des citoyens. Et principalement les retraités.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -