24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
mardi, 21 mai 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeoplePropos de Faudel sur Tebboune : le neveu de Cheb Khaled recadre...

Propos de Faudel sur Tebboune : le neveu de Cheb Khaled recadre l’Algérien naturalisé Marocain

Publié le

- Publicité -

People – L’artiste algérien naturalisé marocain, Cheb Faudel, n’avait pas lésiné sur ses mots en parlant du président Tebboune. De quoi faire sortir le neveu de Cheb Khaled de son silence. On vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce numéro.

Naturalisé Marocain, le chanteur algérien, Cheb Faudel n’a pas été tendre envers le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Lors d’une intervention médiatique, il a tenu des propos offensants à l’égard du Chef d’État. Cependant, la réponse de Madjid Hadj Brahim, le neveu de Cheb Khaled, ne s’est pas faite attendre. Vous êtes curieux et vous souhaitez en savoir plus ? Vous avez frappé à la bonne porte ! 

L’équipe de Dzair Daily vous dit tout de A à Z dans la suite de ce passage du mercredi 29 mars 2023. Effectivement, l’interprète de « Tellement Nebghik » a suscité une véritable polémique sur la Toile. Et ce, après avoir proféré des locutions jugées offensantes à l’encontre du président Dz. « Viens boire un verre de thé au Maroc », a-t-il lancé.

- Publicité -

Cela, avant de poursuivre : « C’est moi qui l’accueillerai et je le prendrai dans une montée avec une moto ». Suite à ce discours, les esprits se sont échauffés. Effectivement, Abdelmadjid Tebboune peut compter sur son peuple pour surenchérir ! Le chanteur s’est fait remonter les bretelles par plusieurs Algériens. Notamment le neveu du roi du Rai qui n’est pas resté de marbre. 

Madjid Hadj Brahim défend Tebboune

En colère, il a recadré sèchement son homologue. Et ce, à travers un post rendu public sur Facebook. Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, le neveu de Cheb Khaled a laissé libre cours à ses critiques virulents contre celui qui s’est attaqué à son président. 

Défendant farouchement le premier responsable en Algérie, Madjid a inscrit : « Tu ne sais même pas à quel camp tu appartiens ! Je ne te permets pas de parler à notre président » a-t-il riposté. « L’Algérie est une ligne rouge », a-t-il encore déclaré. Des propos robustes pour exprimer une colère face aux déclarations sévères de Faudel au sujet du président algérien.

- Publicité -

faudel marocain algérien tebboune

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -