AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : l'allocation chômage empêche de bénéficier de l'aide du Ramadan ?

Algérie : l’allocation chômage empêche de bénéficier de l’aide du Ramadan ?

Algérie – Les familles bénéficiaires de l’allocation chômage craignent de ne plus profiter de la subvention du Ramadan.  Nous vous exposerons tous les détails dans les prochaines lignes de cette édition du 01 mars 2022.

À la lumière de la situation critique que traverse un bon nombre de familles algériennes, notamment les jeunes chômeurs, un pré-salaire a été récemment installé. Il s’agit, en effet, d’une aide gouvernementale, au profit des demandeurs d’emploi. Cependant, cette allocation chômage poserait-elle un problème aux familles qui bénéficient de la subvention du Ramadan en Algérie ?

Effectivement, certaines familles algériennes bénéficient de la nouvelle allocation délivrée par l’Agence nationale de l’Emploi (ANEM). Ainsi, les demandeurs d’emploi auront la possibilité de bénéficier de cette aide gouvernementale qui s’élève à 13.000 DZD. Néanmoins, les personnes concernées craignent que cette aide de l’État leur porte préjudice, rapporte Echorouk.

Effectivement, ces personnes redoutent qu’on les empêche de bénéficier de l’allocation de solidarité spéciale mois du Ramadan. Celle-ci est alors taxée à 10.000 DA. En fait, il s’agit d’une subvention accordée aux familles nécessiteuses dont les revenus sont inférieurs à 18.000 DZD. D’autant plus que les listes des bénéficiaires de cette aide sont déjà achevées, selon le porte-parole du ministère de la Solidarité nationale et de la Famille.

Aide du Ramadan : « nous avons gardé les mêmes listes », a déclaré un responsable

Dans le même sillage, un responsable s’est exprimé à ce sujet. Il s’agit du chargé de l’information et de la communication au ministère de la Solidarité nationale et de la Famille, Rachid Touahri. En fait, dans sa déclaration à Echorouk, l’intervenant a annoncé que le ministére chargé de cette affaire, a gardé les mêmes listes des bénéficiaires de l’aide du Ramadan. Cela, au niveau national, en plus d’une autre liste au niveau du ministère de l’Intérieur.

Le responsable a tenu également à rassurer les familles à ce sujet. Ainsi, elles bénéficieront de la subvention du Ramadan fixée à un million de centimes. Et ce, même si certains de leurs enfants figurent dans la liste des bénéficiaires de l’allocation chômage. Il a ensuite enchaîné en soulignant que les familles concernées auront droit à cette somme, une semaine avant le mois de Ramadan.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes