AccueilGuide VoyagesAir Algérie : voici pourquoi les billets pour le mois de juillet...

Air Algérie : voici pourquoi les billets pour le mois de juillet ne sont pas à vendre

Algérie – Retrouvez, dans les petites lignes qui suivent, la raison pour laquelle la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, aurait décidé de ne pas mettre en vente, pour l’heure, les billets d’avion pour les vols du mois de juillet.  

Depuis l’ouverture partielle des frontières, le transporteur aérien national, dont les avions ont été cloués au sol pendant quatorze (14) mois, a pu, après un arrêt quasi-total, reprendre le chemin des airs et survoler d’autres cieux. Le programme des vols pour le mois de juin arrive à bon port et la diaspora s’impatiente. Pourquoi, jusque-là, les billets d’Air Algérie pour le mois de juillet ne sont-ils pas encore mis en vente ?

C’est la question qui taraude les esprits des Algériens désireux de remettre les pieds en terre natale. À cette interrogation même, le site spécialisé Djalia DZ a répondu dans un article paru hier. On le reprend pour vous ce jeudi 24 juin 2021. Alors, selon ses informations, Air Algérie aurait annulé tous ces vols du mois de juillet. 

Chose qui a suscité un tas d’interrogations de la part de sa fidèle clientèle. Toujours d’après la même source, le transporteur aérien national aurait dû s’abstenir de mettre en vente ses billets pour le mois de juillet par décision du premier ministère du pays. Les hautes autorités ont, selon le média francophone, instruit Air Algérie à ne pas vendre les billets du mois de juillet.

Air Algérie : pourquoi il est impossible de réserver des billets pour les vols du mois de juin à l’heure actuelle ? 

D’après la même source, le dossier des frontières pourrait bien connaître de nouveaux rebondissements. Cela suite à la recommandation de la suppression de la mesure de quarantaine, faite par le Conseil scientifique. C’est d’ailleurs, selon la même source, la raison pour laquelle Air Algérie aurait décidé de ne pas mettre en vente ses billets d’avion pour le mois de juillet. 

En effet, aucun programme n’a été, jusqu’à l’écriture de ses lignes, annoncé. De même pour les compagnies aériennes étrangères. Transavia, ASL Airlines et Air France n’ont pas avancé de programme pour le mois à venir. Selon le même média en ligne, les autorités compétentes algériennes devront prochainement renouveler certaines décisions à l’égard de la reprise des vols. 

Rappelons par ailleurs la décision du Comité scientifique chargé du suivi de l’épidémie de coronavirus. Celui-ci a, d’après El Watan, suggéré l’annulation du confinement aux voyageurs qui entrent en Algérie.

Il sied de rappeler que les passagers qui ont franchi les frontières étaient soumis, tous, à une quarantaine. Un séjour de cinq (05) jours dans les hôtels, à payer avec leurs propres moyens. Le Comité a recommandé d’exiger seulement un test PCR négatif. Celui-ci devrait être réalisé dans les 36 heures qui précèdent le vol. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes