Hausse des vols d’Air Algérie, supprimer le confinement : Berkani propose

Algérie – Le président du Conseil national de l’ordre des médecins, Dr. Bekkat Berkani, lève haute sa voix et appelle à l’augmentation du nombre de vols assurés par Air Algérie, mais aussi la suppression de confinement. Une mesure exigée sur les voyageurs entrant dans le pays.  

Depuis l’ouverture partielle des frontières algériennes, la compagnie aérienne nationale opère un nombre précis de vols de et vers certains pays. Le programme du mois de juin s’apprête à toucher à sa fin et, jusque-là, aucune annonce n’a été faite pour ce qui est du calendrier du mois de juillet. S’exprimant sur l’évolution de la reprise des vols d’Air Algérie, Berkani appelle à la suppression de la mesure de confinement. 

En effet, le président du Conseil national de l’ordre des médecins a proposé l’annulation de la mesure de la mise en quarantaine pour les passagers venant de quelques pays. Il a de même appelé à l’augmentation du nombre des vols qu’assure le transporteur aérien national. 

Tout cela dans son entretien accordé au site d’information TSA ce jeudi 24 juin 2021. De l’avis de Berkani, les hautes autorités doivent penser à augmenter le nombre des vols d’Air Algérie. Le même expert appelle, ainsi, à l’allègement des restrictions du voyage sur les ressortissants venant de quelques pays. 

Vols d’Air Algérie : remplacer le confinement par l’auto-isolement, propose Bekrani 

Le spécialiste a fait savoir que l’auto-isolement pourrait bien remplacer la mesure de confinement dans certains cas. Il propose alors au gouvernement d’autoriser les voyageurs à se confiner à leur domicile une fois les pieds en Algérie.

Pour consolider son fusil d’épaule, il tient à souligner la réussite de la campagne de vaccination de quelques pays. Il a cité, à titre d’exemple, celle de la France métropolitaine, la Grande-Bretagne, l’Espagne et l’Italie. Trois pays de ceux que nous venons de mentionner desservent actuellement Air Algérie.

Ayant toujours la même vision, Berkani estime que les Algériens vaccinés et bloqués à l’étranger devraient également mettre le pas dans le pays sans devoir se soumettre au confinement. C’est d’ailleurs le même sujet sur lequel l’ex-députée Amira Slim avait interpellé le gouvernement. 

Aux yeux de Berkani, seuls les tests de dépistage de la Covid-19 suffisent. À cet effet, il a indiqué qu’un test PCR à réaliser avant 36 heures de l’embarquement, ainsi qu’un test antigénique à l’arrivée devraient suffire largement. Rappelons par ailleurs que le Conseil scientifique a tranché à ce sujet. D’après El Watan, il aurait recommandé la levée de la mesure de confinement sur les passages entrant en Algérie.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes