Aéroport d’Alger : l’ancien DG écope d’une lourde peine de prison

Algérie – L’ancien DG de l’aéroport d’Alger condamné à de la prison pour une longue durée. Dzair Daily vous dévoile tout le détail, dans la suite de cette édition du mardi 5 juillet 2022.

Le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed s’est prononcé, ce lundi 4 juillet 2022, sur une peine de prison à l’encontre de l’ancien directeur général (DG) de l’aéroport d’Alger, Tahar Allache en l’occurrence. Et ce, suite à son incrimination dans une affaire de corruption. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à lire la suite de cet article. 

Dans le détail, cet ex-dirigeant de la structure aéroportuaire a écopé d’une peine de huit (8) ans de prison. En plus d’une amende d’un (1) million de dinars avec le placement du principal mis en cause au sein d’un établissement pénitentiaire. Il est question de ce qu’a rapporté Visa Algérie dans son édition d’aujourd’hui.

De même, le responsable chargé du projet de l’aéroport Houari Boumediene a, lui aussi, écopé d’une peine de prison. Effectivement, ce cadre sera mis derrière les barreaux pour une durée de trois (3) ans. Mais aussi, il devra verser une amende d’un (1) million de dinars. Par ailleurs, la justice a ordonné des peines de prison pour les autres anciens cadres de la même structure. Ces derniers doivent loger en prison durant une (1) année allant jusqu’à trois (3) ans.

Aéroport d’Alger : voici les faits qui ont été reprochés à Tahar Allache

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, Tahar Allache a dû passer sa première nuitée en prison. Pour mémoire, le premier responsable de l’aéroport d’Alger a été poursuivi pour « dilapidation de deniers publics » liée à la gestion de l’aéroport international de la capitale de l’Algérie. Sachant qu’il a été limogé de ses fonctions au mois de mai dernier. 

Cette affaire concerne également la gestion du projet de la nouvelle aérogare de l’aéroport susmentionné. Il sied de noter qu’au début, le procureur de la République avait prononcé une peine de quinze (15) ans de prison pour cet ancien DG. Au moment où il avait requis une peine de deux (2) jusqu’à dix (10) ans de prison à l’encontre des autres accusés dans cette affaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes