Voyage en France : Air Algérie s’exprime sur les détenteurs du visa type C

Algérie – Air Algérie s’est prononcée, ce lundi 31 mai 2021, sur la catégorie des Algériens détenteurs de visa de type C et qui désirent effectuer un voyage en France.

En effet, le transporteur aérien national s’est manifesté aujourd’hui 31 mai 2021. Cela par le biais d’un communiqué rendu public sur les réseaux sociaux de l’entreprise publique. Il a été question dans ladite note de faire part d’une nouvelle de haute importance. Il s’agit alors d’annoncer la décision qui consiste à interdire aux Algériens détenteurs de visa de type C de réserver un vol vers la France, précise Air Algérie 

C’est en tout cas ce dont nous informe ledit communiqué. Pour ce qui est des raisons de cette résolution, la compagnie aérienne nationale n’a, pour le moment, communiqué aucun détail. Il se trouve toutefois que la France n’est pas le seul pays auquel les citoyens algériens titulaires d’un visa court séjour n’ont pas le droit d’y accéder. 

Effectivement, la même source a mentionné un autre pays européen. Il s’agit alors de l’Espagne. On comprend donc que seules les personnes détentrices d’un visa long séjour sont autorisées à entrer sur le territoire français et/ou espagnol. Cela sous des conditions bien précises.

Quelles sont les conditions d’entrée pour les personnes autorisées à voyager en France ?

Ainsi, et selon ce qu’a révélé Air Algérie, les citoyens algériens qui possèdent un visa de moins de 90 jours n’ont, pour le moment, pas le droit de se rendre à l’Hexagone. Les personnes titulaires d’un visa long séjour sont, pour leur part, pas concernés par cette restriction.

Ces derniers doivent cependant être soumis à quelques conditions. On citera en premier lieu, l’obligation de présenter « le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique ». Celui-ci devrait dater de moins de 72 heures. La présentation du test se fera alors avant le départ, précise le site Web du ministère français de l’Intérieur. 

La même source ajoute également qu’il est nécessaire de disposer d’une déclaration sur l’honneur attestant que le voyageur ne présente pas de symptômes d’infection à la Covid-19. Ce document témoignera aussi que la personne concernée « n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 ». Cela dans les quatorze jours qui précédent le voyage.

Le passager doit, de plus, accepter d’effectuer un test de dépistage du coronavirus à son arrivée sur le territoire français si nécessaire. Il est important de noter au passage que toutes ces mesures sanitaires concernent les voyageurs de plus de 11 ans. C’est ce dont a fait état le site susmentionné. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes