Vols Paris – Alger : pas de baisse du prix des billets cet été 2022 ?

Algérie – La tendance à la hausse des prix des billets d’avions pour les vols Paris-Alger devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’été 2022. On vous en dit plus dans ce numéro du 17 mars 2022. 

Le secteur aérien a un peu plus le sourire qu’il y a quelques mois en arrière. De nombreux voyages ont repris, d’autres liaisons ouvrent. Mais dans le même temps, les Algériens de France et d’autres pays rencontrent aussi des difficultés. Beaucoup d’entre eux ne comprennent pas particulièrement les prix appliqués pour plusieurs destinations, tels que les vols entre Paris et Alger.   

En effet, depuis la réouverture partielle des frontières aériennes, les billets d’avion vers notre pays se vendent à des prix exorbitants. Le pavillon national et ses pairs suscitent l’indignation de leurs passagers. Sur les réseaux sociaux, les voyageurs algériens témoignent quotidiennement de leur mécontentement. Effectivement, certains estiment que les tarifs des vols vers l’Algérie sont surévalués. 

Néanmoins, l’annonce de l’augmentation de nombre de vols d’Air Algérie à laisser place aux spéculations. Certains n’hésitent pas à faire le lien entre la décision d’ajouter de nouveaux vols et les prix des billets. Cette hausse du nombre de vols est censée, selon eux, avoir un impact positif sur les tarifs actuels. Cependant, ceux qui s’attendent à une baisse des prix doivent savoir qu’elle ne sera pas aussi importante que cela.  

Algérie : pas de baisse des prix des billets pour cet été  

Les ressortissants algériens établis en France qui prévoient de prendre l’avion cet été devraient mettre la main dans la poche et payer cher. Jusqu’à la fin août, les vols Air France s’affichent à des prix très élevés. Le billet le moins cher se vend à 679 euros, pour un aller simple. Il s’agit des billets proposés pour les mois de mars, avril, mai, juin, juillet et août. C’est en tout cas ce que rapporte le site spécialisé Visa et Voyages Algérie

Par ailleurs, les tarifs affichés par la compagnie aérienne française donnent un aperçu sur les prix des billets qui seront appliqués en été. Même en cas d’augmentation du nombre de vols entre la France et l’Algérie, les compagnies aériennes ne passeront pas à des tarifs moins chers. Selon la source médiatique susmentionnée, Air France met en garde ses clients contre l’achat des billets qui ne sont pas encore autorisés. 

La même source a cité les deux vols d’Air France autorisés pour le moment par le gouvernement algérien. Il s’agit du vol AF4144/45 Paris CDG-Alger et du vol 4146/47 Paris CDG-Oran. Il convient de noter que tous les autres vols qui apparaissent sur le site de l’entreprise française. Ces derniers ne figurent pas sur le programme autorisé par l’État algérien.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes