Voici pourquoi Air Algérie est en crise malgré les aides de l’État (vidéo)

Algérie – Dans cette édition du lundi 13 septembre 2021, on vous détaille pourquoi la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, peine à se remettre sur pied et continue d’être en crise malgré les différentes aides consacrées par l’État.

En ces temps où le monde se précipite et les services se développent davantage, l’entreprise publique de transport aérien, Air Algérie en l’occurrence, continue à avancer à pas de fourmies et fait toujours face à une crise financière sans précédent malgré les aides de l’État.

Dans le détail, d’après ce qu’a rapporté la chaîne Ennahar TV, la compagnie a subi de lourdes conséquences depuis le début de la crise sanitaire. Sachant que même après la reprise du trafic aérien, elle fait encore face à des difficultés financières. Dans ce sens, les dirigeants de l’entreprise se sont réunis avec le ministre des Transports.

Au fait, cette rencontre a eu pour but d’exposer les différentes problématiques. Mais surtout de demander une aide financière des hautes autorités du pays. Parreille chose afin de vaincre le fantôme de la faillite qui la guette depuis un bon moment. Ce qui reste le cas de nombreuses autres entreprises lourdement impactées par les circonstances actuelles.

Air Algérie : le trésor public à la rescousse de la compagnie depuis des années

En outre, l’ancien député de l’émigration, Samir Chaabna, s’est notamment exprimé à ce sujet au micro de la source sus-citée. Il a précisé que l’affaire d’Air Algérie est une affaire assez complexe. D’autant plus que malgré la reprise des vols, l’ajout de nouvelles destinations, les prix des billets, la compagnie continue à demander de l’argent à l’État.

Il est à noter que l’entité publique dispose de plus de 50 avions contre 10.000 employés. Cependant, ce qui pose encore plus problème est le fait que les services proposés ne paient pas de mine. En particulier, face à ceux proposés par les différentes compagnies étrangères. Sans parler des prix des billets qui sont jugés exorbitants.

De ce fait, l’homme politique franco-algérien a indiqué que le pavillon national devrait revoir son organisation en premier lieu. Mais aussi proposer des services de meilleure qualité. Le ministre du secteur a également appelé à diversifier les services proposés et digitaliser ses différentes administrations.

Air Algérie : comment faire face à ce déficit financier ?

Cependant, la problématique est beaucoup plus profonde et nécessite des solutions poussées. Particulièrement, avec l’absence de concurrence dans le pays. Dans ce cas, la compagnie nationale continuera toujours de proposer des services obsolètes et de faire face à ce déficit.

En effet, il est attendu du gouvernement algérien d’offrir des solutions pour vaincre cette crise définitivement. Cela dit, dans le cas contraire, la compagnie continuera à demander des prêts et des aides de la part des autorités.

Sachant que l’épisode d’aujourd’hui n’est que la partie apparente de l’iceberg. Celui qui a chamboulé le destin d’une société qui était censée booster l’économie du pays. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes