26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
jeudi, 13 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieViande rouge importée en Algérie : les éleveurs dévoilent les prix

Viande rouge importée en Algérie : les éleveurs dévoilent les prix

Publié le

- Publicité -

Algérie – Encore une fois, l’importation s’imposerait comme solution pour couvrir le besoin du marché national en viande rouge durant le prochain mois de Ramadan, mais à quel prix ? Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce numéro du 9 février 2023. 

Quiconque passe un peu de temps à remplir son frigo le sait : le prix de la viande rouge augmente en Algérie. Mais comme chaque année et à l’approche du mois sacré du Ramadan, les autorités veulent casser les tarifs. Cela à cause de la forte demande pendant cette période. 

En janvier dernier, le président de l’Algérienne des viandes rouges (Alviar), Lamine Derradji, a promis de fixer le prix à 1.200 dinars le kilo. Le responsable s’est exprimé en marge de la célébration du 48ᵉ anniversaire de la création de l’Union national des paysans algériens (UNPA). Un événement qui s’est déroulé dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj. 

- Publicité -

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture a expliqué, dans une déclaration à Ennahar, qu’il avait donné des instructions pour importer les quantités de viande nécessaires. Selon lui, ce processus aurait déjà commencé. À ce propos, il a annoncé l’entame des démarches pour importer ce produit depuis le Brésil, l’Argentine et certains pays du Moyen-Orient. Est-ce la bonne solution ? 

Algérie : la viande rapporterait moins aux éleveurs locaux ! 

Comment savoir si le prix que Alviar souhaite pratiquer durant le mois de Ramadan répond aux attentes des éleveurs bovins installés en Algérie ? Pour répondre à cette question, un éleveur dira au micro d’Ennahar TV que le montant de 1.200 dinars le kilo est faible par rapport aux coûts d’engraissement et d’importation de la bête. 

Le dénommé Sofiane a donné un ordre de calcul que doivent faire les agriculteurs pour déterminer le prix. Selon lui, les bêtes sont donc achetées à 43 millions de centimes la pièce. Un veau de 430 kilos nécessite plus de 20 millions de frais d’engraissement en 7 mois.  

- Publicité -

Il a expliqué alors qu’en divisant le coût total du veau par son poids, le résultat devient ainsi 1.500 dinars le kilo. Ce qui est moins de 3.00 DA par rapport au prix souhaité par l’Alviar.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -