AccueilÉconomieVotre ArgentRamadan 2023 en Algérie : vers le plafonnement du prix des viandes...

Ramadan 2023 en Algérie : vers le plafonnement du prix des viandes rouges à 1.200 DA

Algérie – Le président de l’ALVIAR a annoncé que durant ce ramadan, les prix des viandes rouges seront plafonnés à 1.200 dinars. Dzair Daily vous en dit plus à ce propos dans la suite de cet article du 12 janvier 2023.

En effet, le prix des viandes rouges devrait être plafonné en prévision de ce ramadan 2023 en Algérie. C’est en tout cas ce qu’a indiqué Lamine Derradjii, président de l’Algérienne des viandes rouges (ALVIAR). Le responsable a ainsi expliqué que de l’Algérie achètera de grandes quantités de viandes. Ce qui devrait réduire son prix à 1.200 dinars le kilogramme. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

Dans le détail, d’importantes quantités devraient être importées, notamment des pays d’Amérique du Sud. Ces viandes devraient être distribuées et commercialisées en abondance sur tout le territoire national. Cela devrait contribuer à maintenir la stabilité des prix. Et aussi éviter le phénomène de spéculation, qui repart de plus belle à chaque mois sacré.

Par ailleurs, le même intervenant a indiqué que d’autres stocks de viande seront acheminés depuis les wilayas du sud du pays. Comme c’est le cas depuis plusieurs années maintenant. Il faut savoir que cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’application des directives du gouvernement. Qui entend assurer un accompagnement permanent aux agriculteurs. Particulièrement à cause des difficultés qu’ils rencontrent durant ces dernières saisons.

Ramadan 2023 : vers un apaisement des prix des produits alimentaires ?

En effet, la situation climatique dans le monde entier a engendré une sécheresse qui a touché de plein fouet le secteur. Cela dit, les prix des céréales ont flambé sur les marchés mondiaux et ceci a négativement affecté le bétail. Toutefois, l’annonce du président de l’ALVIAR relance un élan d’optimisme. Particulièrement à l’approche du mois sacré durant lequel la consommation de viande explose.

Dans ce contexte, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a récemment donné une série d’instructions en vue de la préparation du mois de ramadan. Il a ainsi ordonné de garantir l’approvisionnement des produits de grande consommation en quantité suffisante. Et de lutter activement contre la spéculation et la flambée des prix qui est devenue une coutume à chaque mois sacré en Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici