AccueilSociété et CultureFaits DiversTrafic de cocaïne à Alger : une femme et plusieurs hommes mis...

Trafic de cocaïne à Alger : une femme et plusieurs hommes mis en détention

Algérie – La DGSN vient de démanteler un réseau criminel opérant dans le trafic de cocaïne à Alger, huit (8) suspects ont été placés en détention provisoire. Dzair Daily en dit davantage dans la suite de ce numéro du 4 janvier 2022.

En effet, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a réussi à mettre sous les verrous huit (8) membres d’un réseau criminel organisé, spécialisé dans le trafic de cocaïne à Alger. Le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’Hamed a ordonné le placement en détention des mis en cause. Parmi lesquels sept (7) hommes ont été écroués à la prison d’El Harrach. Et une femme dans l’établissement pénitentiaire de Kolea.

Dans le détail, l’enquête des services de police a abouti à la saisie de 3 kg et de 40 g de cocaïne. Et d’une somme liquide estimée à plus de 600 millions de centimes de dinars. Aussi, les policiers ont saisi cinq (5) véhicules de tourisme et une moto. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar dans son édition d’aujourd’hui.

Par ailleurs, les investigations ont révélé que le réseau organisé opérait dans plusieurs wilayas côtières de l’Est du pays. Ainsi qu’à la capitale. Les huit (8) suspects vont être interrogés devant le tribunal. Et ce, sur la question, la formation d’une bande criminelle organisée, le transport, le stockage et la vente de stupéfiants.

Le MDN déjoue une tentative d’entrée de grandes quantités de stupéfiants en Algérie

Rappelons par ailleurs que, dans un contexte similaire, le ministère de la Défense nationale avait annoncé avoir déjoué des tentatives d’acheminement de grosses quantités de drogue à travers les frontières marocaines. Ceci grâce à plusieurs opérations menées par les détachements conjoints de l’Armée nationale populaire (ANP).

En outre, les éléments de l’ANP, en coordination avec plusieurs services de sécurité, ont abouti à l’arrestation de 43 trafiquants de drogue impliqués dans ces affaires. Les accusés ont été arrêtés à travers plusieurs wilayas du pays. Le MDN a indiqué que les substances saisies sont pour la majorité du kif traité. Mais aussi de la cocaïne et des comprimés hallucinogènes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici