24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
dimanche, 14 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversUn réseau de voitures volées en France et vendues en Algérie démantelé

Un réseau de voitures volées en France et vendues en Algérie démantelé

Publié le

- Publicité -

France – Un réseau international de trafic de voitures volées à l’Hexagone, puis proposées à la vente en Algérie, a été démantelé par les forces de l’ordre. Dix (10) personnes font l’objet de mise en examen à Versailles.

La police française a mis fin aux activités illégales d’une bande organisée de dix (10) malfaiteurs. Ils sont originaires d’Aubergenville, d’Epône et des Mureaux. La dizaine d’individus a été interpellée pour vol de voitures en France, expédiées par la suite en Algérie pour les vendre. Ouest-France a rapporté les faits, le 26 mars 2021.

Les services de police ont enquêté pendant plus d’un an, depuis le vol de deux voitures neuves dans une usine Renault située à Douai, en février 2020. Les investigations visaient à comprendre le circuit complexe de ce réseau international. 

- Publicité -

Un an après, huit (08) autres véhicules ont été dérobés sur le même site industriel, pour un montant de dommages estimé à 300.000 euros. Le média français a assuré que les véhicules dérobés, retrouvés aux quatre coins de la France, devaient être acheminés vers l’Algérie, en traversant la Moselle, puis l’Espagne.

Trafic de voitures : Les malfaiteurs identifiés grâce au système de géolocalisation

Dans le même contexte, neuf (09) voitures avaient disparu au niveau de l’usine de la marque Peugeot, à Poissy. Il y a eu la découverte de trois (03) autres cachées dans un fossé proche.

Les enquêteurs ont donc réussi à identifier les malfaiteurs qui agissaient à partir de la France. Cela en suivant le trajet de voitures volées grâce à leurs systèmes de géolocalisation et en exploitant la téléphonie des suspects, mais également à l’aide de leurs profils génétiques récupérés dans les véhicules.

- Publicité -

La confrontation devant le juge d’instruction a abouti à la détention provisoire de certains suspects, ainsi qu’au placement sous contrôle judiciaire des autres, a indiqué la même source ayant relaté l’affaire de vol.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -