AccueilGuide VoyagesReprise des vols internationaux en Algérie : Benzaïm se dit "optimiste"

Reprise des vols internationaux en Algérie : Benzaïm se dit « optimiste »

Algérie – Le sénateur Abdelouahab Benzaïm s’attend à une reprise prochaine des vols internationaux de/vers l’Algérie. Il se dit « optimiste » et prévoit une issue positive concernant cette question. Il justifie son propos en rappelant la récente annonce du ministère de l’Intérieur. Explications.

En effet, dans un entretien accordé au média arabophone SabqPress ce 17 février, le sénateur et membre du Conseil de la Nation, Abdelouahab Benzaïm, a affiché son « optimisme » concernant la reprise prochaine des vols internationaux de/vers l’Algérie.

Ainsi, dans sa déclaration au média sus-cité, le sénateur s’attend à ce que les autorités algériennes « rouvrent l’espace aérien dans les semaines à venir », après une fermeture de près d’un an, en raison de mesures liées à la lutte contre la propagation du Coronavirus en Algérie.

| Lire : Voyager depuis l’Algérie : Plateforme en ligne pour déposer sa demande (ministère)

Reprise des vols internationaux de/vers l’Algérie : « Les choses vont dans le bon sens », selon Benzaïm 

Pour justifier son propos, Benzaïm a indiqué que « la décision du ministère de l’Intérieur d’ouvrir un plateforme en ligne pour accorder des autorisations de déplacement internationales » à ceux qui souhaitent voyager, est le signe « que les choses vont dans le bon sens ».

L’orateur a en outre souligné que cette plateforme numérique devrait « ouvrir le terrain à l’enregistrement en ligne de milliers d’algériens qui souhaitent se déplacer en dehors du pays, chose qui facilitera davantage leur démarche », a-t-il précisé à SabqPress.

| Lire aussi : Algérie : Vols spéciaux et variants Covid.. Les propositions d’un spécialiste

Dans le même sillage, le sénateur a indiqué que le programme de rapatriement des algériens encore bloqués à l’étranger est toujours d’actualité. Il en veut pour preuve les vols quotidiens programmés de divers pays à travers monde, ainsi que le nombre de rapatriés en Algérie ayant récemment dépassé les 2.000 personnes, et qui ont été soumis aux tests PCR.

Pour rappel, le ministère de l’Intérieur a annoncé qu’à compter de ce jeudi 18 février, la demande d’autorisation de sortie du territoire sera désormais se faire en ligne, sans déplacement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes