Algérie : Le Raqi Belahmer assassiné sauvagement à son domicile

Algérie – Le raqi a été tué dans la nuit du samedi 21 décembre par deux individus qui se seraient introduits dans son domicile pour le poignarder à mort.

En effet, le célèbre raqi algérien Belahmer Abou Muslim, 52 ans, a été sauvagement assassiné dans la nuit du samedi à dimanche par deux inconnus qui se sont introduits à son domicile familial situé à Relizane; pour le poignarder à plusieurs reprises à coups d’arme blanche.

Les deux individus auraient perpétré leur crime vers les coups de deux heures du matin avant de prendre la fuite vers une destination inconnue. Belahmer quant à lui a été évacué en urgence vers l’hôpital Mohamed-Boudiaf; où il a succombé à ses blessures une heure plus tard. Le directeur de l’hôpital a révélé au quotidien arabophone Ennahar que Belahmer avait été poignardé violemment sur tout le corps; notamment au niveau du thorax, du dos et du cœur.

À l’heure actuelle, les circonstances de ce meurtre restent encore inconnus. Une enquête a été diligentée par les services compétents pour identifier les meurtriers et déterminer les détails du crime.

Le « Cheikh Belahmer » a été rendu célèbre par la chaîne Echorouk TV qui a mis la lumière sur ses activités de Ruqia au sein de son association et sa clinique controversée. Il était par ailleurs au centre de nombreuses affaires « d’escroquerie et d’exercice illégal » de la médecine. Il a été condamné en outre en 1994 pour « constitution d’un groupe terroriste ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes