AccueilSociété et CultureFaits DiversPort d'Oran : un réseau spécialisé dans le vol de vêtements importés...

Port d’Oran : un réseau spécialisé dans le vol de vêtements importés dans des conteneurs démantelé

Algérie – La police de la wilaya d’Oran est parvenue à mettre fin aux activités illicites d’un réseau de voleurs spécialisé dans le vol de vêtements importés de l’étranger via le port d’Oran. Ce nouveau numéro vous révèle davantage d’informations à ce sujet.   

Les éléments de la brigade économique et financière, relevant de la sûreté de la wilaya d’Oran, sont parvenus à démanteler un réseau de voleurs. Dans le détail, celui-ci est composé de trois personnes (03), dont l’âge oscille entre 37 à 47 ans. En fait, les cambrioleurs étaient impliqués dans une affaire de vol de vêtements au sein d’un conteneur importé de l’étranger via le Port d’Oran.

Il convient de souligner que les malfaiteurs ont effectué leur effraction la nuit en détériorant les portes du conteneur. En sus de leur effraction, s’ajoutent le blanchiment d’argent et l’utilisation d’un véhicule utilitaire. Mais ce n’est pas tout ! Suite à leur arrestation, la police a récupéré une quantité considérable de biens. Sachant que leur valeur financière excède un (01) milliard de centimes.

C’est ce qu’a relaté le média arabophone Echorouk dans son récent numéro. Ayant appris l’existence d’une bande criminelle, lesdits éléments de la brigade ont immédiatement initié leur enquête. Selon la Cellule de communication et des relations publiques de la Sûreté d’Oran, un chauffeur de camion est impliqué dans l’affaire. Puisque ce dernier détournait l’itinéraire du camion chargé de conteneurs importés, au cours du processus de transport.

La brigade identifie les suspects !

Après des enquêtes approfondies, les éléments de la brigade ont fini par identifier les deux (02) principaux suspects. De ce fait, les démarches légales auprès du procureur de la République près de la Cour d’Othmania ont débuté. Et ce, pour obtenir un permis de perquisition pour procéder à l’arrestation des malfaiteurs, selon ledit média.

Dans ce sens, les susdits éléments de la brigade ont également arrêté le 3e suspect. Cela, grâce à des enquêtes approfondies et une exploitation technique utilisant des moyens scientifiques et techniques modernes. Dans le détail, il s’agit d’un commerçant illégal qui achète des biens volés pour les revendre dans son magasin commercial non-officiel.

Notamment les vêtements de sport au prix de 750 DZD sans facture officielle, toujours selon ledit média. Ainsi, les services concernés ont lancé une procédure judiciaire contre ces trois (03) mis en cause. Et ce, pour leur implication dans le délit de formation d’une bande organisée afin de mettre en scène les crimes de vol susmentionnés.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes