Passeport algérien et marocain : le nombre de pays accessibles sans visas

Voyage et immigration – Avec un score de mobilité qui s’élève à 52, le passeport algérien offre la possibilité d’accès à 52 pays sans visa contre 58 pays pour son voisin marocain.

Au Maghreb, et ce, selon les données du site spécialisé « Passport Index », ce 27 juillet 2021, le passeport tunisien se hisse au premier rang comme étant le plus puissant, devançant ainsi ses deux voisins algérien et marocain.

En effet, le passeport tunisien enregistre un score de mobilité qui est de 64. Il est suivi de près par celui du Maroc. Le document de voyage algérien quant à lui se retrouve en dernière place des passeports les plus puissants au Maghreb.

Selon les dernières données disponibles sur le portail électronique « Passport Index », les Algériens peuvent accéder à 13 pays sans visa et 37 pays avec visa à l’arrivée. Ce qui donne un score de mobilité de 52. Les Marocains, pour leur part, peuvent s’y rendre dans 24 pays sans visa et 33 avec un visa à l’arrivée.

Voyage : quels sont les pays accessibles sans visa aux Algériens ?

Comme mentionné ci-dessus, uniquement 52 pays sont accessibles pour les porteurs du document de voyage de l’Algérie. On y retrouve trois catégories : les pays qui ne requièrent aucun type de visa, les pays qui demandent un visa à l’arrivée et enfin, ceux qui exigent une autorisation électronique de voyage.

La première catégorie comporte 13 pays, Il s’agit de Hong Kong, l’Indonésie, la Malaisie, les îles Cook, la Micronésie, Niue, le Bénin, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Sénégal, la Tunisie, la Dominique, Haïti, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, l’Equateur et la Syrie.

Les pays qui exigent un visa à l’arrivée se comptent au nombre de 32. Il s’agit de la Bolivie, le Cap-Vert, les Comores, Cuba, Djibouti, l’Éthiopie, le Gabon, le Ghana; la Guinée-Bissau, l’Iran, la Jordanie, le Kenya, le Liban, le Lesotho, Madagascar, le Malawi; les Maldives, le Mozambique, Myanmar, le Népal, le Nicaragua, le Nigéria, les Palaos. 

On a aussi le Rwanda, les Samoa, le Sénégal, les Seychelles, la Somalie, le Soudan du Sud, le Suriname; le Tadjikistan, la Tanzanie, le Togo, Les Tuvalu, Uganda, l’Ouzbékistan, le Yémen et le Zimbabwe. Enfin, on retrouve le Sri Lanka, situé au sud-est de l’Inde, qui exige une autorisation électronique de voyage.

Rappelons par ailleurs que le portail électronique Passport Index met à jour ses données mensuellement, en prenant compte des restrictions liées à la pandémie de la Covid-19.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes