Air Algérie : le confinement obligatoire des voyageurs supprimé

Algérie – En dépit d’une hausse des cas de contaminations à la Covid-19, les autorités algériennes ont décidé la levée du confinement sanitaire obligatoire de cinq (05) jours pour les voyageurs en provenance de l’étranger. Nous apportons pour vous plus de détails ce 27 juillet.

Depuis quasiment deux mois, la reprise des vols d’Air Algérie se fait progressivement au rythme de la pandémie du coronavirus. Pour ce faire, le gouvernement a imposé des restrictions bien fermes. Toutefois, les hautes autorités s’apprêtent à assouplir ces mesures. On parle de celles adoptées dans le cadre de la lutte contre le virus à couronne. Ainsi, la restriction du confinement obligatoire des voyageurs entrant en Algérie est levée.

Effectivement, les autorités sanitaires ont abandonné la décision de la quarantaine obligatoire des passagers des vols. C’est de toute manière ce qui ressort d’une note du premier ministre Aymen Benabderrahmane. Ainsi, Les passagers aériens en provenance de l’étranger, accédant au territoire national à bord des vols commerciaux réguliers, ne doivent plus s’héberger cinq (05) jours dans un hôtel étatique. 

Cette nouvelle décision devrait rasséréner les ressortissants algériens désireux de regagner la terre natale. Dans le même sillage, ladite note précise que le passager doit présenter un dépistage de moins de 36 heures. Il doit aussi se soumettre à un test antigénique à l’arrivée. Ces deux mesures restent, effectivement, exigées. C’est toujours selon la même source.

La position du Comité scientifique chargé du suivi du coronavirus en Algérie

Le gouvernement algérien a ainsi suivi les recommandations du Comité scientifique chargé du suivi et l’évaluation du coronavirus. L’instance consultative, mise sur pied par le ministère de la Santé a plaidé pour l’annulation de la quarantaine imposée aux voyageurs. Plusieurs membres du Comité scientifique ont confirmé l’efficacité de la politique de dépistage à l’arrivée sur le territoire national. On cite à titre d’illustration Mohamed Bekkat Berkani.

Il est à rappeler que plus de 15.000 voyageurs ont été soumis au confinement sanitaire. Et ce, depuis l’ouverture partielle des frontières en Algérie. Sur l’ensemble des passagers, seulement sept (07) cas de la Covid-19 ont été détectés. Les personnes concernées ont été vite isolées. C’est ce qu’avait déclaré le professeur Bekkat Berkani.

Il convient de noter, par ailleurs, que l’Institut Pasteur d’Algérie a annoncé que le variant Delta avait supplanté toutes les autres souches mutantes, représentant 71 % des virus en circulation. C’est ce qu’a indiqué l’IPA, ce dimanche par le biais de sa page Facebook. L’institut prévoit également un taux supérieur à 90 % dans les semaines à venir.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes